Monde / Égalités

Non, le mariage homo n'enterre pas le mariage hétéro

Temps de lecture : 2 min

Manif pour tous Paris par Marie-Lan Nguyen via Wikimedia Commons
Manif pour tous Paris par Marie-Lan Nguyen via Wikimedia Commons

Le nombre croissant de mariages homosexuels n’a eu absolument aucune incidence sur le taux de mariages hétérosexuels aux Etats-Unis. C’est la conclusion à laquelle sont arrivés les chercheurs de l’université de Portland, dont le site Phys.org se fait l’écho.

Ils sont partis de l’affirmation des anti-mariages homosexuels américains selon laquelle autoriser le mariage entre personnes de même sexe ébranlerait l’institution du mariage elle-même, et dissuaderait les couples hétérosexuels de s’unir.

L’une des chercheurs, Alexis Dinno, précise:

«Cette étude ne corrobore pas les inquiétudes d’un potentiel danger sur le mariage hétérosexuel, émanant de la légalisation du mariage homosexuel.»

Au cours de cette recherche, les scientifiques ont examiné le taux de mariages hétérosexuels dans les 50 Etats et le district de Columbia de 1989 à 2009. Ils ont plus particulièrement cherché des différences au moment où le Vermont, le Massachusetts, la Californie, l’Iowa et le Connecticut ont décidé de légaliser le mariage pour tous.

Et ils n’ont constaté aucune baisse des mariages hétérosexuels dans ces Etats. En réalité, les résultats étaient strictement les mêmes que dans les Etats qui n’autorisent que l’union civile pour les personnes de même sexe.

Cette étude s’applique évidemment aux Etats-Unis, mais à un moment précis où la Cour suprême débat largement sur le sujet. On ne peut s’empêcher de comparer ce débat à celui qui occupe encore la France. Et l’on retrouve les mêmes inquiétudes et revendications de ce côté-ci de l’Atlantique. Notamment sur le site de la Manif pour tous, ou dans le magazine L’1visible.

Onze Etats ont déjà légalisé le mariage homosexuel aux Etats-Unis. Le Minnesota sera le 12e à sauter le pas, en août 2013.

Newsletters

Internet ne tient qu'à 420 câbles: l'Europe est-elle prête à les protéger?

Internet ne tient qu'à 420 câbles: l'Europe est-elle prête à les protéger?

Les grandes puissances se livrent une bataille sans merci pour le contrôle des autoroutes de l'information sous-marines.

Communiqués

Communiqués

Remplacer le mot «femme» par «personne qui a ses règles» est-il vraiment inclusif?

Remplacer le mot «femme» par «personne qui a ses règles» est-il vraiment inclusif?

Aux États-Unis, l'emploi du mot «femme» est de plus en plus controversé. Mais suivre la logique de certains activistes s'avère périlleux.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio