C'est dans l'actuMonde

Au revoir Madiba, tous nos articles sur la mort de Nelson Mandela

Slate.fr, mis à jour le 05.12.2014 à 11 h 45

En 2010, l'Afrique du Sud accueille le Mondial de foot. REUTERS/Michael Kooren

En 2010, l'Afrique du Sud accueille le Mondial de foot. REUTERS/Michael Kooren

Héros de la lutte anti-apartheid emprisonné pendant plus de vingt-sept ans, l'ancien président sud-africain Nelson Mandela est mort ce jeudi 5 décembre à l'âge de 95 ans.

Retrouvez ici tous les articles de Slate.fr sur «le dernier héros» des temps modernes.

GRAND FORMAT

Retrouvez les grandes étapes de la vie de Nelson Mandela en images, des années 1950 à l'une de ses apparitions publiques la plus récente, en passant par son incarcération, les années de lutte, sa libération, le prix Nobel de la paix...

» Regarder le grand format

SOUVENIRS

Ariane Bonzon était correspondante pour RFI en Afrique du Sud lors de ce fameux 11 février 1990. Elle se souvient.

» Lire: Le jour où Mandela a été libéré

REVUE DE PRESSE

Le 11 février 1990, Mandela est enfin libéré après 27 années de captivité, établissant le triste record absolu de la durée d'emprisonnement pour un prisonnier politique. La couverture journalistique de l'époque est à la mesure de l'événement: replongeons-nous dans les reportages et les unes de journaux.

» Lire: 11 février 1990, quand la presse célébrait la libération de Nelson Mandela, par Jean-Laurent Cassely

ANALYSE

La peine et la douleur que sa disparition suscite sont peut-être sans précédent. Il y a de fortes chances qu’une telle vague de sympathie pour un leader ne se renouvelle pas dans un futur proche. Qui, en effet, à part le leader sud-africain, a pu incarner à ce point l’héroïsme dans une époque où l’individualisme semble primer et s’impose comme une valeur globale?

» Lire: Nelson Mandela, le dernier des héros, par Etienne Augé

ANALYSE

C'est parce qu'il avait conscience de son caractère sacré qu'il a su instaurer une véritable démocratie en Afrique du Sud. Et c'est en offrant une issue non révolutionnaire à un conflit qui semblait indémêlable, que Madiba a jeté les bases d’une démocratie mondialisée.

» Lire: Nelson Mandela, le roi véritable, par Alexandre Adler

 

ANALYSE

Il a fallu attendre 2008 pour que l'ancien président sud-africain et son parti soient retirés de la liste noire américaine du terrorisme. Un délai qui soulève deux questions: pourquoi Mandela a-t-il été qualifié de terroriste? La violence politique exercée par l'ANC était-elle légitime et légale?

» Lire: Le jour où Nelson Mandela a cessé d'être un terroriste, par Stéphanie Plasse

MUSIQUE

Free Nelson Mandela, single sorti en 1984 par les Specials et le concert géant organisé à l'initiative de leur leader Jerry Dammers à Londres en 1988 sont parfois cités parmi les facteurs qui ont contribué à la libération du futur président sud-africain.

» Lire: La chanson et le concert qui ont «libéré» le héros de la lutte anti-apartheid, par Jean-Marie Pottier

ANALYSE

Mandela et de Klerk, Jaruzelski et Walesa, Gorbatchev et Sakharov: les transitions démocratiques à la charnière des années 1980 et 1990 ont impliqué des binômes.

» Lire: Une histoire de couples, par Daniel Vernet

CINÉMA

Si le cinéma sud-africain n'a pas confirmé les espoirs placés en lui, des documentaires de cinéastes étrangers ou locaux, des fictions passant par le prisme du polar ou de la science-fiction ou des films expérimentaux ont eux aussi reflété le combat du fondateur de la Rainbow Nation.

» L'Afrique du Sud de Mandela ne se réduit pas à «Invictus», par Jean-Michel Frodon

ÉTATS-UNIS

Nelson Mandela était un des héros de Barack Obama, qui l'avait rencontré en 2005 avant de se rendre à la prison de Robben Island en 2006. Le premier discours politique du futur président démocrate, en 1981, s'inscrivait d'ailleurs dans le cadre de la lutte anti-apartheid.

» Lire: Quand Barack Obama, 19 ans, prononçait un discours anti-apartheid à l'université, par Jean-Marie Pottier

ANALYSE

A l'occasion de sa dernière hospitalisation, Roy Robins, journaliste résidant au Cap, s'interrogeait sur «l'après», estimant qu'il n'y aura jamais de nouveau Mandela, mais c'est peut-être ce dont a justement besoin l'Afrique du Sud pour se sauver de la ruine.

» Lire: Après Mandela, par Roy Robins

 

FRANCE

Dénonciation d'un «assassin» qui a «ruiné son pays», présentation de l'apartheid comme une «utopie», rébellion contre les sanctions économiques... Si Marine Le Pen a salué la figure de Mandela, le discours tenu par son parti un quart de siècle plus tôt était tout autre.

» Lire: Quand le FN pourfendait le «terroriste» Nelson Mandela, par Jean-Marie Pottier

FRANCE

Connu pour ses relations privilégiées avec des chefs d'Etat pas vraiment réputés pour leur engagement en faveur de la démocratie, l'ancien président français affirmait il y a quelques années à Pierre Péan avoir été un soutien de la première heure de l'ANC.

» Lire: Jacques Chirac, le militant clandestin de l'ANC, par Grégoire Fleurot

SPORT

Si l'une des photos les plus célèbres de Mandela reste celle de la remise de la Coupe du monde de rugby 1995, c'est parce que le sport, du ballon ovale aux JO, a joué un grand rôle dans la diplomatie envers l'Afrique du Sud avant sa libération.

» Lire: Le sport a-t-il favorisé la chute de l'apartheid?, par Yannick Cochennec

INTERNET

Enrichies de photos parfois rares et de documents historiques scannés et photographiés, les archives numériques du Nelson Mandela Centre of Memory permettent d'explorer, de sa jeunesse à sa retraite politique, la vie de l'ancien président sud-africain.

» Lire: Mandela: Internet n'oubliera pas, par Florian Reynaud

Slate.fr
Slate.fr (9124 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte