Les internautes chinois comparent Xi Jinping à Winnie l'Ourson, ils sont censurés

Il est sans doute bien, pour l’ordre et le commerce mondial, que les dirigeants de deux puissances mondiales soient copains.

Qui, pour mieux représenter l’amitié que Winnie l’Ourson et Tigrou? C’est en tout cas ce que pensent les internautes chinois.

Depuis mardi matin, cette photo a envahi Weibo, le Twitter made in China.

La photo originale a été prise lors d’un sommet informel de 48 heures entre les deux présidents le week-end dernier en Californie. Comme l’explique The Economic Times of India, le but était de lancer un «nouveau modèle» d’amitié entre les deux leaders. Le Chinois Xi-Jinping a été institué il y a presque 3 mois.

Pooh do you think you are?

La parodie avec Tigrou et Winnie colle donc parfaitement avec le rapprochement diplomatique, voulu par les deux camps. Pourtant, elle a rapidement été retirée d’Internet en Chine. Elle tomberait sous les strictes lois de censure du pays.

Le blogueur Anthony Tao développe une théorie intéressante: les censeurs n’aiment pas rire. Il n’a sans doute pas tort, puisque si l’on compare le personnage de Winnie à Xi-Jinping, la ressemblance n’est pas franchement flatteuse.

«He’s Winnie the Pooh, Winnie the Pooh, chubby little cubby all stuffed with fluff, he’s Winnie the Pooh, Winnie the Pooh willy-nilly silly old bear».

«C’est Winnie l’Ourson, Winnie l’Ourson, petite peluche potelée remplie de machins, c’est Winnie l’Ourson, Winnie l’Ourson fatalement stupide, ce vieil ours.»

Oups! Le cas de Xi-Jinping s’alourdit lorsqu’une internaute ressort une citation bien sentie de Winnie l’Ourson.

«Il ne faut pas sous-estimer l’importance de ne rien faire, (…). Ecouter tout ce que vous ne pouvez pas entendre, et s’en foutre.»

Sauf qu’il ne faut pas oublier que si la comparaison avec Tigrou est physiquement nettement plus flatteuse que celle avec Winnie, point de vue QI, les deux se valent...

Voici Obama:

Il est: «Jumpy bumpy clumpy thumpy fun fun fun fun fun!», soit «Nerveux bosselé gluant cogneur drôle drôle drôle drôle!»

En somme, une vraie tête à claques. Mais bon, visiblement, les Chinois s’amusaient surtout du physique pataud de leur président, puisqu’un autre internaute a rapidement photoshopé la photo originale pour échanger les corps d’Obama et de Xi-Jinping, comme on le voit sur Weibo, d’après le site Shanghaiist.

Pour une petite compilation des tweets sur le sujet, et encore plus de citations de l’éminent Winnie l’Ourson, cliquez ici.