Monde

Tornade d'Oklahoma City: le bilan provisoire diminue et passe à 24 morts

Temps de lecture : 2 min

Moore, dans la banlieue d'Oklahoma City, a été complètement rasée.

Le sauvetage de 15 personnes prises au piège dans les décombres d'un immeuble appartenant à l'hôpital de Moore (Reuters/Gene Blevins)
Le sauvetage de 15 personnes prises au piège dans les décombres d'un immeuble appartenant à l'hôpital de Moore (Reuters/Gene Blevins)

Mise à jour à 16h00, heure de Paris

Des maisons ravagées, des voitures emportées par le vent et deux écoles remplies d’élèves complètement détruites. Voilà le bilan non-définitif de la gigantesque tornade de plus de 1,6 km de large qui a frappé la ville d’Oklahoma City lundi 20 mai, au centre des Etats-Unis. Plus de 100 personnes, dont 70 enfants, seraient soignées dans la zone, selon Associated Press. On a d'abord parlé de 51 puis 91 morts, mais le bureau de la médecine légale de l'Etat évoque désormais 24 morts, estimant que de nombreuses personnes ont été comptées deux fois dans le chaos qui a suivi la tornade. Ce chiffre pourrait néanmoins augmenter à nouveau.

Action News 5 - Memphis, Tennessee

Une time lapse de la tornade réalisée par Action News 5

Le centre ville n’a pas été frappé directement mais la banlieue d’Oklahoma City a reçu la tornade de plein fouet, notamment la ville de Moore. Selon les autorités locales, beaucoup de personnes demeurent ensevelies ou prises au piège dans les décombres.

«Beaucoup de quartiers ont été complètement rasés, a affirmé le sergent Gary Knight de l’Oklahoma City Police Department au New York Times. Ces quartiers ont tout simplement disparu.»

Selon Keli Pirtle, la représentante du National Weather Service à Moore, Oklahoma, la tornade a touché la ville à 14h56 heure locale (19h56, heure française). D’après des informations préliminaires, la tornade serait de niveau 4 sur l’échelle de Fujita qui classe la puissance des tornades de 1 à 5, a continué Pirtle dans son entretien avec le Times. L’estimation définitive sera donnée ce mardi.

En 1999, la ville de Moore avait connu la tornade la plus puissante jamais enregistrée. De force 5 sur l’échelle de Fujita, elle avait atteint une vitesse de plus de 486 kilomètres/heure. Les vents avaient fait 36 morts et coûté plus d’un milliard de dollars en réparations. Ci-dessous une vidéo de cette fameuse tornade de 1999, que l’on compare à celle qui vient de frapper la même ville de banlieue.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Josh Voorhees et Daphnée Denis

Newsletters

En Sicile, un village atteint un taux de vaccination de 104%

En Sicile, un village atteint un taux de vaccination de 104%

La vie communautaire de ce petit village sicilien a poussé les habitants à construire un réseau d'entraide et de prévention.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 20 au 26 novembre 2021

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 20 au 26 novembre 2021

Naufrage meurtrier au large de Calais, manifestations en Martinique, 49e édition des American Music Awards… La semaine du 20 au 26 novembre 2021 en images.

Comment Interpol est instrumentalisée par les régimes autoritaires

Comment Interpol est instrumentalisée par les régimes autoritaires

L'élection à la tête de l'organisation d'un général émirati visé par une plainte en France pour torture vient rappeler les nombreux détournements de cette police intergouvernementale, notamment dans l'utilisation des notices rouges.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio