C'est dans l'actuMonde

Attentats de Boston: qui sont Dzhokhar et Tamerlan Tsarnaev, les suspects poursuivis par la police?

Cécile Dehesdin et Grégoire Fleurot, mis à jour le 19.04.2013 à 17 h 09

La police a confirmé l'identité du suspect toujours en fuite. Le suspect mort serait son frère selon les médias américains.

Photo des deux suspects diffusée par le FBI

Photo des deux suspects diffusée par le FBI

Alors qu’une véritable chasse à l’homme est en cours ce vendredi 19 avril à Watertown, près de Boston, pour retrouver le dernier des deux suspects de l’attentat du marathon de Boston toujours en vie, la police a confirmé une information parue d'abord dans les médias américains: il s'appelle Dzhokhar A. Tsarnaev, un jeune homme de 19 ans habitant à Cambridge, dans le Massachussetts.

Selon NBC News, qui cite des sources policières anonymes, le suspect décédé était son frère de 26 ans, et les deux jeunes hommes auraient «une expérience militaire».

L'origine des deux frères n'est pas encore très claire. L'Associated Press dit qu'ils viennent de Russie, d'une région proche de la Tchétchénie et le Washington Post qu'il y a «une connexion tchétchène» aux attentats. Mais un porte-parole du président tchétchène Ramzan Kadyrov, cité par une journaliste de CNN, affirme que la famille Tsarnaev «est partie il y a de nombreuses années de Tchétchénie pour s’installer dans une autre région russe», et ajoute:

«Après ça ils ont vécu un peu de temps au Kazakhstan, puis sont partis de là aux Etats-Unis où les membres de la famille ont obtenu un permis de résidence. Les individus concernés n’ont donc pas vécu en tant qu’adultes en Tchétchénie.»

Dzhokhar Tsarnaev

Voici l'avis de recherche publié pour Dzhokhar:

Contacté par l'Associated Press à Makhatchkala, en Russie, le père des deux hommes, Anzor Tsarnaev, a dit que son plus jeune fils était «un véritable ange», «un garçon tellement intelligent»:

«On l'attendait ici pour les vacances.»

Plusieurs amis l'ont décrit comme «gentil» et «réservé» mais «amical». En plus de ses cours, il travaillait comme maître-nageur dans la piscine de Harvard Blodgett, explique le chef des maître-nageurs de la piscine:

«Il avait l'air très sympathique, rien n'indiquait qu'il était étrange. Il a commencé à travailler chez nous il y a deux étés, juste après avoir fini le lycée. Cet été, il n'est resté que quelques semaines, on l'a renvoyé parce qu'il ne venait plus au travail.»

Dzhokhar Tsarnaev étudiait à la Cambridge Rindge and Latin School, où il était dans la liste des athlètes du mois de février 2011 (en lutte), et dans la «Greater Boston League Winter All Stars» de 2011, en catégorie lutte également. En 2011, il était dans la liste des bénéficiaires d'une bourse de la ville de Cambridge dans le cadre de son éducation.

Dave Weigel, de Slate.com, note qu'un Djohar Tsarnaev a un profil sur un réseau social russe –il y indique avoir étudié à la Cambridge Rindge and Latin School, et avant cela dans une école de Makhatchkala, capitale du Daghestan en Russie– avec cette photo:

Sur son profil VK, le jeune homme indique «Islam» comme vision du monde et avoir comme priorités personnelles «la carrière et l'argent». Il suit plusieurs pages consacrées à l'islam, et indique aimer la chanson Hey Sexy Lady, de Shaggy.

Tamerlan Tsarnaev

Le New York Times identifie l'autre suspect, tué par les autorités, comme son frère aîné, «Tamerlan Tsarnaev», citant des sources policières anonymes.

En tapant ce nom, on tombe sur une série de photographies d'un homme qui ressemble au suspect n°1, celui qui portait une casquette noire et a été abattu par la police, en pleine séance de boxe. Le photographe Johannes Hirn indique qu'il s'entraîne pour la «National Golden Gloves competition», et on retrouve bien trace de lui dans cette compétition en 2009.

Le jeune homme explique au photographe venir de Tchétchénie mais vivre aux Etats-Unis depuis cinq ans, et ajoute:

«Je n'ai pas un seul ami américain, je ne les comprends pas.»

Il y dit aussi étudier au Bunker Hill Community College, à Boston, et vouloir devenir un ingénieur, explique être un musulman «très religieux», et ne pas boire ni fumer. La série de photos est intitulée Will box for passport (Boxe pour un passeport), et Tamerlan Tsarnaev explique espérer qu'en gagnant suffisamment de combats aux Etats-Unis, il pourrait être sélectionné pour l'équipe olympique américaine et obtenir la nationalité américaine. D'après Foreign Policy, il a été arrêté en 2009 pour violences domestiques.

Un Tamerlan Tsarnaev a également un compte sur YouTube, où l'on trouve entre autres des vidéos sur l'islam et les terroristes, mais le Huffington Post note que, au 25 janvier dernier, l'utilisateur s'appelait «muazseyfullah». Il pourrait donc s'agir d'un utilisateur de YouTube n'étant pas Tamerlan Tsarnaev et ayant changé son nom aujourd'hui (comme l'ont fait plusieurs utilisateurs de Twitter et Facebook), créant de fausses pistes.

Jeudi 18 avril au soir, le FBI publiait des photos et des vidéos de surveillance des deux suspects des attentats du marathon de Boston. Environ cinq heures plus tard, un policier était tué par balles sur le campus du Massachusetts Institute of Technology (MIT), près de Boston.

Dans la foulée, la police a reçu des informations sur un vol de voiture par deux hommes qui ont gardé le conducteur en otage pendant une demi-heure. La police a poursuivi cette voiture jusqu’à Watertown, où des explosifs ont été jetés depuis la voiture en direction des policiers et où des coups de feu ont été échangés.

La police du Massachussetts a déclaré lors d’une conférence de presse:

«Pendant la fusillade, nous pensons qu’un des deux suspect a été touché et a été finalement arrêté. Un deuxième suspect a pu s’échapper de cette voiture et est activement recherché en ce moment. […] Celui que nous recherchons est un suspect qui correspond au suspect numéro 2, l’individu à la casquette blanche qui est impliqué dans les attentats du marathon de Boston.» 

C.D. et G.F.

Article mis à jour régulièrement

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte