Monde

La cocotte-minute, le nouvel accessoire des journalistes télé à Boston

Temps de lecture : 2 min

Depuis que l'on sait que les bombes du marathon de Boston se trouvaient dans des cocottes minute, les journalistes télé se ruent sur l'ustensile de cuisine.

Crédit: Flickr/CC 2.0./Dinner Series
Crédit: Flickr/CC 2.0./Dinner Series

Depuis que l’on sait que les bombes qui ont explosé à la fin du marathon de Boston se trouvaient dans des cocottes-minute, les journalistes télé se ruent sur l’ustensile de cuisine afin d’en faire un accessoire pour leurs duplex.

Tout a commencé avec le présentateur de CNN Wolf Blitzer «tenant la cocotte près de son visage pour disserter sur ses effets mortifères», raconte le New York Times. Puis le journaliste canadien Sean O’Shea a lui aussi envoyé son photographe, Adam Dabrowski, acheter un autocuiseur: 20 dollars à la chaîne de décoration Bed Bath and Beyond. «Un employé lui a lancé un regard de travers, [a expliqué Dabrowski], car apparemment une équipe de télévision japonaise était aussi arrivée au comptoir, cocotte-minute à la main.»

Selon O’Shea, les cocottes avaient un intérêt particulier pour le public canadien, étant donné que celles utilisées pour les attentats avaient apparemment été fabriquées au Canada. Problème: l’autocuiseur brandi devant ses téléspectateurs était «Made in China».

D.D.

Newsletters

Las des moqueries, le village autrichien Fucking va changer de nom

Las des moqueries, le village autrichien Fucking va changer de nom

Panneaux volés, ébats sexuels devant les pancartes de la ville... les autorités locales en ont marre.

Comment les États-Unis de Biden vont-ils se comporter avec le reste du monde?

Comment les États-Unis de Biden vont-ils se comporter avec le reste du monde?

C'est fait, ou presque. On connaît enfin le nom du prochain secrétaire d'État des États-Unis. Ce sera Antony Blinken, un francophone fan de rock. C'est l'une des premières nominations annoncées par Joe Biden et beaucoup semblent s'en satisfaire. L...

«Biden ne fera rien pour nous»: de Hong Kong à Taïwan, ces fans de Trump déçus

«Biden ne fera rien pour nous»: de Hong Kong à Taïwan, ces fans de Trump déçus

Tout au long de son mandat, Donald Trump a amassé un bon nombre de supporters en Asie de l'Est, qui ne sont pas prêts à le laisser partir.

Newsletters