C'est dans l'actuMonde

Un séisme important frappe l'Iran

Slate.fr, mis à jour le 16.04.2013 à 14 h 08

Des travailleurs sortant de leurs immeubles après avoir senti les ondes du tremblement de terre qui a frappé l'Iran à Karachi, le 16 avril 2013. REUTERS/Akhtar Soomro

Des travailleurs sortant de leurs immeubles après avoir senti les ondes du tremblement de terre qui a frappé l'Iran à Karachi, le 16 avril 2013. REUTERS/Akhtar Soomro

L'Iran vient de connaître un séisme d'une magnitude de 7,8 –soit très élevée– selon l'Institut d'études géologiques des Etats-Unis (USGS). Le Centre de sismologie iranien indique de son côté une magnitude de 7,5.

Le violent tremblement de terre s'est produit ce 16 avril près de la frontière avec le Pakistan, son épicentre se situant à 80 km au nord de la ville de Saravan et les secousses, qui ont démarré à 12h44 heure française, ont été ressenties jusqu'à New Delhi, en Inde.

Ce séisme est le deuxième de ce mois d'avril 201: le 9 avril, un précédent, d'une magnitude de 6,1, avait frappé le sud de l'Iran, à une centaine de kilomètres de la ville de Bouchehr, qui abrite la seule centrale nucléaire iranienne. Au moins trente personnes sont mortes et huit cents ont été blessées dans cette catastrophe.

Au moment de ce séisme, Libération rappelait que l'Iran est situé sur plusieurs failles sismiques importantes, et a déjà connu «de nombreux tremblements de terre dévastateurs».

Le plus meurtrier de ces dernières années étant celui de décembre 2003, à Bam. Il avait tué 31.000 personnes.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte