MondeC'est dans l'actu

Une brève histoire des attentats terroristes à Boston

Foreign Policy, mis à jour le 16.04.2013 à 9 h 30

Une vue de Boston le 31 mars 2009, REUTERS/Brian Snyder

Une vue de Boston le 31 mars 2009, REUTERS/Brian Snyder

S’il se confirme qu’il s’agit bien d’actes de terrorisme, les deux explosions qui ont frappé la ligne d’arrivée du marathon de Boston lundi 15 avril, faisant au moins trois morts et plus de 100 blessés, représentent la première attaque du genre à toucher la ville dans l’histoire récente.

Les autorités ont d’abord refusé de qualifier l’incident d’acte de terrorisme; quand un journaliste lui a demandé s’il qualifiait les explosions d’attaque terroriste, le chef de la police de Boston Ed Davis a déclaré:

«Vous pouvez tirer vos propres conclusions.»

Mais CNN rapporte désormais que des responsables fédéraux ont qualifié les bombes d’attentats terroristes et essayent de déterminer si leur origine est étrangère ou intérieure.

Selon la base de données sur le terrorisme mondial de l’université du Maryland, 16 actes de terrorisme, dont deux ayant entraîné des blessures et deux autres des morts, ont eu lieu à Boston depuis 1970, et aucun attentat n’avait eu lieu depuis 1995.

Selon l’université du Maryland, l’attaque terroriste la plus récente à Boston est l’assassinat en 1995 de Paul R. McLaughlin, un procureur qui a été tué par balles dans sa voiture.  Le seul autre attentat terroriste à Boston ayant fait un mort est l’assassinat d’Iawo Matsuda, le président de l’université de Chukyo, qui a été tué par balles dans sa chambre d’hôtel alors qu’il visitait la ville dans le cadre d’un échange avec l’université du Massachussetts de Boston.

Au cours de son histoire, Boston a été le théâtre de plusieurs attaques à la bombe perpétrées par une variété de groupes de gauche, des nationalistes noirs et des activistes favorables à l’avortement. Mais une seule de ces attaques, menée par l’obscur groupe marxiste United Freedom Front, a entraîné des dégâts humains sérieux. Lors de cet attentat, qui a eu lieu le 22 avril 1976, 22 personnes ont été blessées, dont un homme qui a perdu une jambe, dans une attaque à la bombe qui visait Suffolk County Courthouse.

Au cours des dernières années, Boston a été lié aux grandes attaques terroristes sur le sol américain. Deux des avions détournés lors des attentats du 11-Septembre, le vol 11 d’American Airlines et le vol 175 d’United Airlines, étaient partis de l’aéroport Logan de Boston, et les attentats de ce jour avaient coûté la vie à 206 personnes originaires du Massachussetts ou avec des liens étroits avec cet Etat. Au cours de la décennie suivante, Boston a réussi à éviter les attaques terroristes majeures. Jusqu’à lundi, il semblerait.

Elias Groll

Traduit et adapté par Grégoire Fleurot

Foreign Policy
Foreign Policy (247 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte