Culture

Démission du Pape, la prophétie de Nanni Moretti

Temps de lecture : 2 min

Habemus Papam Wolf Gang via Flickr CC License by
Habemus Papam Wolf Gang via Flickr CC License by

[Attention, le texte suivant contient des spoilers]

Habemus Papam, le film de Nanni Moretti sorti en automne 2011, le premier abordant le thème de la démission d'un pape a aujourd'hui quelques accents de prophétie réalisée. Michel Piccoli, interprétant le rôle-titre, dans la scène finale et après de nombreuses péripéties, finissait par présenter sa renonciation de haut du balcon de la Basilique Saint-Pierre devant des milliers de fidèles et des cardinaux abattus.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

«J’implore le pardon de Notre Seigneur pour ce que je suis sur le point de faire, et je ne sais si lui pourra me pardonner. Mais moi je dois m’adresser à lui et à vous en toute sincérité. Ces derniers jours j’ai bien souvent pensé à vous, et malheureusement j’ai compris que je ne saurai être à même de bien assumer le rôle qu’on avait jugé bon de me confier. Je sais que je suis de la race de ceux qui ne peuvent guider, mais de ceux qui doivent être guidés. En ce moment je ne peux dire qu’une seule chose: priez pour moi. Le guide dont vous avez besoin, ce n’est pas moi. Ça ne peut en aucun cas être moi.»

Newsletters

«Lorsqu'elles disent “non”, les femmes pensent “oui”»: le déni du consentement, une tradition bien ancrée

«Lorsqu'elles disent “non”, les femmes pensent “oui”»: le déni du consentement, une tradition bien ancrée

La résistance des femmes aux assauts sexuels des ces messieurs a longtemps été perçue comme un acte feint, destiné à pimenter le jeu érotique et à flatter la force masculine.

Aux Trans Musicales, la musique résonne aussi en prison

Aux Trans Musicales, la musique résonne aussi en prison

Une trentaine de détenus du centre pénitentiaire de Vezin-Le-Coquet, près de Rennes, ont pu vivre à leur manière la 43e édition du festival.

«Les Choses humaines», portrait complexe de la culture du viol

«Les Choses humaines», portrait complexe de la culture du viol

Le nouveau film d'Yvan Attal raconte une affaire éprouvante à travers plusieurs points de vue, invitant tous les hommes à réfléchir.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio