CultureCulture

Démission du Pape, la prophétie de Nanni Moretti

Mathilde Sagaire, mis à jour le 11.02.2013 à 15 h 48

Habemus Papam Wolf Gang via Flickr CC License by

Habemus Papam Wolf Gang via Flickr CC License by

[Attention, le texte suivant contient des spoilers] 

Habemus Papam, le film de Nanni Moretti sorti en automne 2011, le premier abordant le thème de la démission d'un pape a aujourd'hui quelques accents de prophétie réalisée. Michel Piccoli, interprétant le rôle-titre, dans la scène finale et après de nombreuses péripéties, finissait par présenter sa renonciation de haut du balcon de la Basilique Saint-Pierre devant des milliers de fidèles et des cardinaux abattus. 

«J’implore le pardon de Notre Seigneur pour ce que je suis sur le point de faire, et je ne sais si lui pourra me pardonner. Mais moi je dois m’adresser à lui et à vous en toute sincérité. Ces derniers jours j’ai bien souvent pensé à vous, et malheureusement j’ai compris que je ne saurai être à même de bien assumer le rôle qu’on avait jugé bon de me confier. Je sais que je suis de la race de ceux qui ne peuvent guider, mais de ceux qui doivent être guidés. En ce moment je ne peux dire qu’une seule chose: priez pour moi. Le guide dont vous avez besoin, ce n’est pas moi. Ça ne peut en aucun cas être moi.»  

Mathilde Sagaire
Mathilde Sagaire (85 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte