fin du monde 2012Monde

En Russie, c'est officiel, il n'y aura pas de fin du monde

France Ortelli, mis à jour le 03.12.2012 à 18 h 33

Chichen Itza's Kukulcan Temple / kylesimourd via Flickr CC License by

Chichen Itza's Kukulcan Temple / kylesimourd via Flickr CC License by

Les Russes n'échappent pas à la panique pré fin du monde. A l’approche imminente de la date fatidique prévue par le calendrier maya, plusieurs démonstrations du sentiment de peur ont été enregistrées à travers le pays, au point que le gouvernement russe a dû intervenir.

D’après le New York Times, le ministre des Situations d’urgence aurait annoncé vendredi à la population qu’il savait –de sources sûres– qu’il n’y aurait pas d’apocalypse maya le 21 décembre 2012.  

Selon le New York Times, plusieurs comportements suspects ont été rapportés ces derniers temps en Russie:

«Les détenues d’une prison pour femmes à la frontière chinoise auraient souffert d’une “psychose collective” si forte que leurs gardiens ont dû convoquer un prêtre pour les calmer.»

Ou encore:

«Une énorme arche de style maya –en glace– est en construction sur la rue Karl Marx à Tcheliabinsk dans le sud.»

Le New York Times rapporte aussi les propos de Leonid Ogul, un membre du comité parlementaire russe pour l’environnement, qui souhaiterait que se calme tout le battage autour de la fin du monde:

«On ne peut pas parler éternellement de la fin d’un monde, et je dis cela en tant que docteur. Tout le monde n'a pas le même système nerveux, et ce genre d’information affecte chacun de manière différente. L’information agit de manière inconsciente. Chez certaines personnes, cela peut provoquer des rires, ou des crises cardiaques, ou encore des actions négatives.»

 

France Ortelli
France Ortelli (84 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte