Monde / Politique

Tammy Baldwin, première sénatrice américaine gay

Temps de lecture : 2 min

Tammy Baldwin à l'université de Milwaukee dans le Wisconsin, le 27 octobre 2012, REUTERS/Darren Hauck
Tammy Baldwin à l'université de Milwaukee dans le Wisconsin, le 27 octobre 2012, REUTERS/Darren Hauck

Les habitants du Wisconsin ont élu Tammy Baldwin, membre démocrate de la Chambre des représentants depuis 1999 ouvertement homosexuelle, pour remplacer le Démocrate Herb Kohl au Sénat américain. Tammy Baldwin avait un gros avantage en termes de fonds récoltés pendant toute la campagne, fonds qu’elle a utilisés pour dépeindre Thompson, qui était l’ancien gouverneur de l’Etat, comme le consultant pour une entreprise de santé qu’il a été pendant des années. Thompson, de son côté, a expliqué que son lobbying était à mettre sur le dos des habitudes dépensières de sa femme. Ah les femmes!

Baldwin est une progressiste qui a voté contre la guerre en Irak et contre une résolution pro-Patriot Act. Son orientation sexuelle n’a pas été un sujet pendant la campagne, mais elle n’a aucun problème avec le fait de l’évoquer. Elle déclarait récemment au Guardian:

«Quand vous n’êtes pas dans une pièce, la conversation porte sur vous. Quand vous êtes dans une pièce, la conversation est avec vous. Nous n’avons jamais eu de membre du Sénat américain ouvertement LGBT, et même s’il y a de solides alliés pro-égalité qui y officient, cela a toujours été une conversation à propos d’un groupe de personnes. Cela change donc tout.»

Les trois autres personnes ouvertement homosexuelles de la Chambre des représentants sont également démocrates. L’observateur politique Sally Kohn a déclaré à propos de cette élection symbolique:

«C’est un grand jour pour les femmes homosexuelles des Etats-Unis, et même pour toutes les communautés qui ne sont pas des hommes blancs riches et hétérosexuels habituellement alus au Congrès.»

Baldwin est également devenue la première femme du Wisconsin élue au Sénat souligne CNN.

Newsletters

Un dirigeant russe a inventé un faux yéti pour attirer les touristes en Sibérie

Un dirigeant russe a inventé un faux yéti pour attirer les touristes en Sibérie

Aman Touleïev avoue avoir alimenté l'intérêt pour la créature pendant des années.

Les enfants du monstre de Ghazipur

Les enfants du monstre de Ghazipur

Sous l'épais brouillard de pollution de New Delhi, en Inde, se cache une colline difforme. Une montagne disgracieuse dans une région pourtant plate. Quand le vent souffle et que l'horizon s'éclaircit, sa silhouette menaçante apparaît petit à petit...

Réguler les armes à feu, le casse-tête de Joe Biden

Réguler les armes à feu, le casse-tête de Joe Biden

Les réponses formulées après les fusillades de ces derniers jours ne semblent pas à la hauteur des enjeux: les jurisprudences récentes ont en effet considérablement restreint les possibilités de réforme.

Podcasts Grands Formats Séries
Newsletters