Elections-US-2012USA 2012Monde

Les prétendants aux postes clés de la seconde administration Obama

Grégoire Fleurot, mis à jour le 07.11.2012 à 11 h 27

Hillary Clinton en janvier 2010, REUTERS/Ben Stansall/Pool

Hillary Clinton en janvier 2010, REUTERS/Ben Stansall/Pool

La nouvelle administration Obama n’aura sans doute pas grand-chose à voir avec celle qui a dirigé le pays au cours des quatre dernières années. Le National Journal, magazine de référence des «insiders» de Washington, a dressé la liste des prétendants aux postes les plus importants de l’Etat américain:

Directeur de cabinet

Au poste de Chief of staff, le plus important de la Maison Blanche après le président, Obama espère retenir Jacob Lew, qui occupe actuellement le poste mais qui voudrait bien prendre un peu de repos. Obama n’aurait pas de plan B, mais pourrait choisir Valerie Jarrett, sa confidente depuis l’époque de Chicago, ou Ron Klain, l’ancien Chief of staff de Joe Biden, en cas de défection à ce poste hautement stratégique, selon le magazine.

Secrétaire d’Etat

Alors qu’un départ d’Hillary Clinton est probable mais pas certain, trois noms reviennent avec insistance pour sa succession: John Kerry, candidat malheureux à la présidentielle de 2004 et président du comité des Affaires étrangères au Sénat; Susan Rice, l’ambassadrice américaine aux Nations unies et conseillère de longue date du Président; et Tom Donilon, l’actuel conseiller à la sécurité nationale.

Secrétaire à la Défense

Michele Flournoy, conseillère sur les questions de défense et de sécurité nationale, est en position de force pour succéder à Leon Panetta et devenir la première femme à la tête du Pentagone.  

Attorney general

L’actuel Attorney general (l’équivalent du ministre de la Justice), Eric Holder, semble ne pas voir d’inconvénient à garder son poste pour quatre ans supplémentaires. Mais si la Maison Blanche décide qu’elle a besoin d’un nouveau visage, le gouverneur du Massachussetts Deval Patrick, qui a eu de hautes responsabilités dans l’administration Clinton, serait un choix naturel.

Directeur de la CIA

Le National Journal écrit:

«Après avoir personnellement choisi le général David Petraeus pour faire basculer la guerre en Afghanistan puis pour diriger la CIA quand la chasse aux terroristes de haut rang était une priorité du gouvernement, il y a peu de chances pour qu’Obama le vire de la CIA.»

En cas de surprise, John Brennan, actuel conseiller en contreterrorisme d’Obama qui a fait sa carrière dans la CIA, semble tenir la corde. Il pourrait aussi prendre le poste de Directeur du renseignement national.

Secrétaire au Trésor

L’actuel secrétaire, Timothy Geithner, a annoncé son intention de ne pas rempiler. Les deux principaux candidats à sa succession sont deux spécialistes du budget, Jacob Lew et Erskine Bowles.

Grégoire Fleurot
Grégoire Fleurot (799 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte