Elections-US-2012USA 2012Monde

Les hormones influencent le vote des femmes: CNN retire son article

Laure Beaulieu, mis à jour le 25.10.2012 à 12 h 40

Sans titre/NMObamaMama via Flickr CC Licence by

Sans titre/NMObamaMama via Flickr CC Licence by

La chaîne américaine CNN s'est attirée les critiques virulentes de ses lecteurs et de la presse américaine en publiant sur son site Internet un article intitulé: «Est-ce que les hormones commandent le vote des femmes?»

Le texte a été retiré quelques heures après sa publication. «Il semble que les 282 commentaires de lecteurs en colère et plusieurs réponses virulentes en ligne aient fait reprendre ses esprits à CNN», note Gawker.

Dans cet article, de la journaliste Elizabeth Landau, CNN retranscrivait les résultats d'une étude d'une professeur de marketing, Kristina Durante, de l'université du Texas, San Antonio. CNN rapporte qu'après avoir interrogé 275 femmes (dont 55% était en couple ou marié), l'auteur de l'étude conclut:

«Les chercheurs ont trouvé que durant la période fertile du mois, quand le niveau des hormones estrogènes est élevé, les femmes célibataires semblent plus enclines à voter Obama et les femmes engagées dans une relation plus enclines à voter Romney. (...) Voilà comment Durante explique cette observation: quand les femmes sont en période d'ovulation, elles se sentent plus sexy et donc elles penchent plus vers des attitudes libérales sur l'avortement et l'égalité devant le mariage. Les femmes mariées ont la même explosion d'hormones mais elles tendent à prendre un point de vue inverse sur ces questions, explique-t-elle.»

Le lien vers l'article pointe désormais vers une page avec un message qui indique que cette étude n'est pas en accord avec les valeurs de la chaîne:

«Un post préalablement publié sur cette page consacré à une étude sur comment les hormones pourraient influencer les choix en termes de vote a été retirée. Après un examen plus précis, il a été déterminé que quelques éléments de cet article ne sont pas en accord avec les standards éditoriaux de CNN. Nous vous remercions pour vos commentaires et vos réactions.»

Les réactions contre l'article n'ont en effet pas manqué. Jezebel titrait son article sur le sujet:

«CNN pense que les femmes, insensées, ne peuvent pas s'empêcher de voter avec leur vagin plutôt qu'avec leur tête.»

Sur le blog ComPost du Washington Post, Alexandra Petri s'agaçait:

«J'espère bien sûr que les élections tombent à un moment dans le mois où je ne me sens pas attirante, comme ça je n'ai pas à m'inquiéter: Est-ce que je voulais vraiment voter pour Gary Johnson? Peut-être que je voulais juste manger beaucoup de chocolat.»

Le New York Mag s'en amusait:

«Veuillez s'il vous plaît avoir la gentillesse d'indiquer à Nate Silver [statisticien américain] la date de vos dernières règles et votre statut marital afin qu'il puisse comprendre une bonne fois pour toute qui va gagner ce truc le 6 novembre.»

La journaliste qui a écrit l'article de CNN s'est elle défendue sur son compte Twitter, relate The Atlantic Wire: «Elle a expliqué sur Twitter qu'elle "rendait compte d'une étude qui doit être publiée dans une revue à comité de lecture & qui inclut du scepticisme

Laure Beaulieu
Laure Beaulieu (107 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte