USA 2012 / Monde / Elections-US-2012

La France est le pays le plus «obamaniaque»

Temps de lecture : 2 min

Des chocolats à l'effigie de Barack Obama et Mitt Romney dans une confiserie parisienne. REUTERS/Christian Hartmann.
Des chocolats à l'effigie de Barack Obama et Mitt Romney dans une confiserie parisienne. REUTERS/Christian Hartmann.

La France est le pays le plus pro-Obama et le Pakistan le seul pays pro-Romney, selon un sondage pour la radio britannique BBC World Service publié lundi 22 octobre. En moyenne, explique-t-elle, «50% des sondés se sont prononcés en faveur de M. Obama contre 9% pour M. Romney».

Dans le détail, 72% des sondés français se prononcent en faveur d’Obama et seulement 2% en faveur de Mitt Romney. Suivent l’Australie (67% pour Obama), le Canada (66%), le Nigéria (66%) et le Royaume-Uni (65%).

14% des Pakistanais se prononcent en faveur de Mitt Romney et 11% en faveur de Barack Obama, les trois quarts des sondés dans le pays ne professant aucune opinion. Les deux autres pays où le candidat républicain recueille une proportion substantielle des «suffrages» –tout en terminant derrière Obama– sont le Kenya (18%) et la Pologne (16%).

L'étude observe que ces chiffres sont en ligne avec ceux d'un sondage identique pour la BBC de 2008, et que «la préférence affichée pour la réélection d’Obama dans le monde entier contraste nettement avec l’état de l’opinion publique aux Etats-Unis, où les sondages montrent les deux candidats à peu près à égalité».

Cette enquête a été réalisée entre le 3 juillet et le 3 septembre dans 21 pays auprès de près de 22.000 personnes, et coordonnée par l’institut de sondages GlobeScan. La marge d’erreur est de plus ou moins 2 à 3,7 points selon les pays, selon l’institut.

Confirmé par des études du même genre

En 2008 également, un site Internet amateur, IfTheWorldCouldVote, proposait aux internautes de se prononcer entre Barack Obama et John McCain. Sur 900.000 votes, le candidat démocrate avait recueilli 87% des voix contre 13% à son adversaire, qui ne le devançait qu’en Albanie, en Macédoine et dans le protectorat britannique de Niue, dont seulement... un ressortissant avait voté.

Cette année, sur seulement 3.000 votes, les résultats sont quasiment les mêmes, avec 88% pour Obama et 12% pour Romney, qui n’est pour l’instant en tête qu’à Oman et au Panama.

En septembre, un sondage mené par le German Marshall Fund, une institution de promotion des relations transatlantiques, auprès de 1.000 sondés par pays européen révélait déjà que la France était le plus obamaniaque (89% d’intentions de vote pour Obama et 93% d’opinions favorables, 2% d’intentions de vote pour Romney), la Russie l’étant le moins (27% pour Obama, 12% pour Romney).

«93% des Français aiment Barack Obama, cela rend mon travail plus facile. Je ne sais pas qui sont les autres 7% (rires) mais je ne suis pas là pour parler des élections», expliquait alors lors d’une conférence de presse l’ambassadeur des Etats-Unis en France Charles Rivkin.

J.-M.P.

Jean-Marie Pottier Rédacteur en chef, responsable de la newsletter politique «Le Jour d'après». Auteur de «Indie Pop 1979-1997» et «Ground Zero. Une histoire musicale du 11-Septembre» (Le Mot et le Reste).

Newsletters

Bataille ingénieurs/politiciens autour du code source de la campagne 2012 d'Obama

Bataille ingénieurs/politiciens autour du code source de la campagne 2012 d'Obama

Les développeurs engagés pour la réélection du président américain veulent rendre le code qu'ils ont mis au point open-source, mais les responsables politiques de la campagne ont peur de donner un avantage aux Républicains.

George P. Bush: un nouveau George Bush pour la Maison Blanche?

George P. Bush: un nouveau George Bush pour la Maison Blanche?

Pendant que les Républicains pansent leurs blessures 2012 et que Mitt Romney transforme sa vie en roman-photo, un jeune loup du parti est en train d'émerger. Son nom? George Bush. Mais George P. Bush, le fils de Jeb Bush, frère de George W. Bush...

Romney après la défaite: après «Mitt au cinéma» ou «Mitt à Disneyland», «Mitt dans sa cuisine»

Romney après la défaite: après «Mitt au cinéma» ou «Mitt à Disneyland», «Mitt dans sa cuisine»

Quoi de mieux qu’un bon plat de fête pour oublier une défaite douloureuse? Vaincu par Barack Obama le 6 novembre, Mitt Romney a envoyé, vendredi 23 novembre, une petite carte postale de Thanksgiving aux Américains sous la forme d’une photo postée...

Newsletters