Monde / Politique

Obama et Romney font une pause-blagues

Temps de lecture : 2 min

Mitt Romney et Barack Obama au Alfred E. Smith Memorial Foundation Dinner, à New York, le jeudi 18 octobre 2012. REUTERS/Jim Young
Mitt Romney et Barack Obama au Alfred E. Smith Memorial Foundation Dinner, à New York, le jeudi 18 octobre 2012. REUTERS/Jim Young

Barack Obama et Mitt Romney se sont livrés à une tradition électorale ce jeudi 18 octobre, en participant à un dîner de charité pour des associations catholiques, le Alfred E. Smith Memorial Foundation Dinner, à New York, ville acquise aux Démocrates.

A chaque élection présidentielle, les deux candidats se rendent à ce dîner très classe où ils se moquent d'eux-même et plus ou moins gentiment l'un de l'autre, en faisant comme si la tension des dernières semaines de campagne n'avait pas lieu.

Mitt Romney a ainsi noté que d'habitude, quand on l'invitait à ce genre d'évènement, c'était pour qu'il soit «capitaine de soirée» (puisque le candidat républicain et mormon ne boit pas d'alcool), tandis que Barack Obama a appelé les gens à s'asseoir, «sans ça Clint Eastwood va se mettre à crier sur vos chaises».

Les 20 minutes de blagues sont ci-dessous:

Parmi les meilleures blagues de Barack Obama:

«Dans moins de trois semaines, les électeurs d'Etats comme l'Ohio, la Virginie ou la Floride vont décider de cette importante élection. Ce qui me fait poser la question: qu'est-ce qu'on fout ici?»

«J'avais beaucoup plus d'énergie pendant le deuxième débat. Je me sentais bien reposé après la longue sieste que j'ai faite pendant le premier débat.»

«Cet après-midi je suis allé faire du shopping dans des magasins de la ville. Si j'ai bien compris, Romney a fait du shopping en achetant des magasins de la ville.»

«Mitt est le deuxième prénom de Romney. J'aimerais bien pouvoir utiliser mon deuxième prénom.»

Parmi les meilleures blagues de Mitt Romney:

«J'espérais que le Président viendrait avec Joe Biden, parce qu'il rit pour n'importe quoi.»

«Les médias font leur boulot et moi le mien. Le mien c'est de faire en sorte de présenter une vision positive du pays. Le leur, c'est de faire en sorte que personne n'en entende parler.»

«J'ai déjà vu les gros titres de demain sur ce dîner. "Obama accueilli par les catholiques". "Romney dîne avec des riches".»

«Voilà comment je me prépare pour les débats: je ne bois pas pendant 65 ans.»

Les journalistes de FranceTVInfo ont également réalisé un montage de leurs blagues préférées, sous-titrées:

Newsletters

L'Union européenne bloque un plan de protection du requin mako, espèce pourtant menacée

L'Union européenne bloque un plan de protection du requin mako, espèce pourtant menacée

Le mako est une victime collatérale de la pêche intensive, qui pourrait mener à son extinction si rien n'est fait pour le protéger.

Las des moqueries, le village autrichien Fucking va changer de nom

Las des moqueries, le village autrichien Fucking va changer de nom

Panneaux volés, ébats sexuels devant les pancartes de la ville... les autorités locales en ont marre.

Comment les États-Unis de Biden vont-ils se comporter avec le reste du monde?

Comment les États-Unis de Biden vont-ils se comporter avec le reste du monde?

C'est fait, ou presque. On connaît enfin le nom du prochain secrétaire d'État des États-Unis. Ce sera Antony Blinken, un francophone fan de rock. C'est l'une des premières nominations annoncées par Joe Biden et beaucoup semblent s'en satisfaire. L...

Newsletters