USA 2012MondeElections-US-2012

Romney, le candidat qui monte, qui monte, qui monte dans les sondages

Cécile Dehesdin, mis à jour le 13.10.2012 à 18 h 40

Mitt Romney le 17 septembre 2012 à Los Angeles. REUTERS/Jim Young.

Mitt Romney le 17 septembre 2012 à Los Angeles. REUTERS/Jim Young.

La remontée progressive de Mitt Romney sur Barack Obama continue de se confirmer, rapporte Nate Silver sur son excellent blog du New York Times Five Thirty Eight. Comme on l'expliquait en milieu de semaine, le plus important est de s'intéresser aux sondages des Swing States, clés pour remporter l'élection.

Or Romney a gagné des points dans tous les sondages publiés ce vendredi 12 octobre par rapport à ses scores avant le premier débat présidentiel. Et le candidat républicain a fait certains de ses meilleurs scores dans les Swing States. D'après les calculs de Nate Silver, Mitt Romney a désormais plus de 50% de chances de remporter la Floride, et ses 29 grands électeurs, et il est le favori dans le Colorado et la Virginie.

Au total, le modèle statistique de Silver donne 38,9% de chances à Mitt Romney d'emporter l'élection. Bien loin des 61,1% de Barack Obama, certes. Mais son modèle considère que quand chaque candidat a au moins 40% de chances de gagner, l'élection devient un tossup, littéralement «à pile ou face», soit envisageable pour les deux (au lieu de pencher pour l'un plus que pour l'autre). Romney n'en est qu'à 1 point.

Cécile Dehesdin
Cécile Dehesdin (610 articles)
Rédactrice en chef adjointe
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte