MondeUSA 2012Elections-US-2012

Fact-checking: le vrai perdant du débat Obama-Romney, c'est la vérité

Cécile Dehesdin, mis à jour le 04.10.2012 à 14 h 42

Money and magnifying glass / images_of_money via Flickr CC License By

Money and magnifying glass / images_of_money via Flickr CC License By

Obama a perdu le premier débat présidentiel d'après les médias américains, devant la performance solide de Mitt Romney. Mais pour The Daily Beast, le vrai perdant du débat du 3 octobre, c'est la vérité. Pour le magazine, «la partie la plus douloureuse [du débat] était de regarder Romney mentir si éhontement, et de voir Obama échouer à le remettre en cause encore et encore».

Résultat, d'après Michelle Goldberg dans le Daily Beast, «la plupart des télespectateurs garderont une vue sérieusement déformée des propositions du candidat républicain», peu importe ce que les fact-checkers en diront.

Et les fact-checkers (dont les médias américains sont aussi friands que les nôtres), ont dit beaucoup de choses sur le débat. D'abord sur les mensonges ou les semi-vérités de Romney soulevées par le Daily Beast:

Contrairement à ce que l'article de Michelle Goldberg laisse entendre, Romney n'a pas été le seul à mentir, et les fact-checkers relèvent également les déformations de Barack Obama.

Cécile Dehesdin
Cécile Dehesdin (610 articles)
Rédactrice en chef adjointe
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte