Monde / USA 2012 / Elections-US-2012

[VIDEO] Irin Carmon, journaliste à Salon.com: «Ann Romney, une femme de politique ancrée dans le passé»

Temps de lecture : 2 min

Une journaliste spécialiste des droits des femmes décrypte la place de cet enjeu dans la campagne.

Ann et Mitt Romney, le 18 septembre 2012, à Dallas (Texas). REUTERS/Jim Young.
Ann et Mitt Romney, le 18 septembre 2012, à Dallas (Texas). REUTERS/Jim Young.

Pour mieux comprendre la campagne américaine 2012, nous interviewons des journalistes américains en leur demandant ce qu'il y a à savoir sur la course entre Barack Obama et Mitt Romney.

Après Dave Weigel, qui suit dans le détail la campagne pour notre grand frère Slate.com sur son blog, c'est au tour de Irin Carmon de Salon.com. Visage du journalisme féministe aux Etats-Unis, elle a d'abord été blogueuse pour le site Jezebel avant de se spécialiser dans la question de l'avortement et des droits des femmes chez Salon.

Elle explique les enjeux de l'élection de 2012 pour les femmes, et revient également sur les chères et tendres des deux candidats: pour elle, Michelle Obama est une femme au foyer malgré elle, tandis qu'Ann Romney renvoie la condition de Première dame plusieurs générations en arrière.

D.D.

Newsletters

Renvoyer les demandeurs d'asile chez eux est une erreur

Renvoyer les demandeurs d'asile chez eux est une erreur

Rapatrier les réfugiés dans des pays dangereux contrevient au droit international et alimente les conflits, l'instabilité et les crises. Il existe de meilleures alternatives.

En Iran, les balles qui tuent les protestataires sont facturées à leurs proches

En Iran, les balles qui tuent les protestataires sont facturées à leurs proches

Selon des témoignages recueillis par Amnesty International, des officiels ont demandé à certaines familles de donner de l'argent pour obtenir la dépouille des personnes tuées.

Pourquoi les malheurs du prince Andrew fascinent l'Amérique

Pourquoi les malheurs du prince Andrew fascinent l'Amérique

Trempé dans les affaires de Jeffrey Epstein, le prince Andrew a démissionné de ses fonctions royales. Hypocrisie ou déontologie, au moins la Couronne marque-t-elle le coup.

Newsletters