Elections-US-2012USA 2012Monde

En dix-huit mois, la campagne américaine a déjà coûté plus de quatre milliards de dollars

Pauline Moullot, mis à jour le 27.09.2012 à 15 h 48

Un supporter de Mitt Romney remplit un formulaire de contribution lors d'une collecte de fonds à Atlanta en Géorgie le 19 septembre 2012. REUTERS/Jim Young

Un supporter de Mitt Romney remplit un formulaire de contribution lors d'une collecte de fonds à Atlanta en Géorgie le 19 septembre 2012. REUTERS/Jim Young

La campagne américaine a déjà coûté plus de quatre milliards de dollars.

Pour avancer ce chiffre, le Guardian s’appuie sur les dernières statistiques établies par la commission fédérale des élections (FEC) qui analyse combien les candidats à la présidentielle et au congrès américains ont reçu de donations et combien ils ont dépensé entre le 1er janvier 2011 et le 30 juin 2012.

Mitt Romney et Barack Obama ont reçu directement 601,9 millions de dollars alors que les candidats au Congrès ont recueilli 1,21 milliard de dollars à eux tous. Si l’on ajoute les sommes obtenues par les comités de partis et les PACs, on dépasse les 4 milliards de dollars en 18 mois.

Sur la même période, seulement 2,88 milliards de dollars ont été dépensés. Selon des analystes, ces chiffres sont voués à augmenter radicalement. Bill Allison de la Sunlight Foundation, une organisation qui lutte en faveur de la transparence, s’explique:

«Ce n’est que sur 18 mois et l’on arrive à 4 milliards, en 2008 le cycle total de l’élection avait terminé à 5,2 milliards, donc il manque encore un quart de l’argent. On va clairement dépasser ce chiffre. La projection actuelle pour 2012 est d’environ 5,8 milliards.»

Selon le Washington Post, qui prend en compte les finances et les dépenses des candidats jusqu’au 21 septembre 2012, la majorité des dépenses des candidats est consacrée à la publicité.

Selon leurs statistiques, l’équipe d’Obama a recueilli 775 millions de dollars et en a dépensé jusqu’ici 606 tandis que celle de Romney a récolté 784 millions mais n’en a dépensé que 534 millions.

Le budget publicitaire du camp démocrate s’élève jusqu’ici à 266,1 millions de dollars tandis que celui des Républicains est de 144,7 millions.  

Les deux partis ont dépensé exactement la même chose dans la récolte de fonds: 69 millions chacun.

Par contre, les Démocrates ont dépensé plus de deux fois plus que les Républicains en sondages: 19,9 millions contre 7,4.

Bill Allisson regrette auprès du Guardian que la campagne soit devenue «une course effrénée à l’argent. C’est comme si c’était tout ce qui importe aux hommes politiques. Mais ce qui est triste, c’est qu’une fois que l’élection sera finie les gens qui auront donné cet argent vont venir réclamer des faveurs».

Pauline Moullot
Pauline Moullot (146 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte