Elections-US-2012USA 2012Monde

Des républicains appellent à boycotter le pizzaïolo qui a soulevé Obama du sol

Cécile Dehesdin, mis à jour le 11.09.2012 à 11 h 13

Scott Van Duzer et Barack Obama, le 9 septembre 2012. REUTERS/Larry Downing.

Scott Van Duzer et Barack Obama, le 9 septembre 2012. REUTERS/Larry Downing.

Scott Van Duzer, le propriétaire d'une pizzeria de Fort Pierce en Floride, qui a soulevé du sol Barack Obama dans une vigoureuse accolade ce dimanche 9 septembre dans une scène immortalisée par tous les médias américains, se retrouve désormais importuné par des anti-Obama.

«Les gens disent beaucoup de choses méchantes et boycottent mon restaurant», a dit le pizzaïolo à Politico. «Il n'y a plus de modérés maintenant, et c'est exactement le problème de notre pays aujourd'hui.»

Le propriétaire de Big Apple Pizza & Pasta est inscrit comme électeur républicain, mais a voté Obama en 2008 et prévoit de le faire à nouveau. Il a précisé que les démocrates et les républicains étaient les bienvenus dans son restaurant.

Enervés par le câlin qu'a fait Van Duzer à Obama, de nombreux républicains se sont jetés sur la page Yelp de son restaurant pour le descendre, le notant d'une étoile (sur 5) et ajoutant des commentaires bien désagréables.

America Blog en relève quelques-uns, comme par exemple:

«J'aurais bien mangé là mais après avoir vu le propriétaire embrasser notre Président gauchiste je me sens obligé de manquer de respect à son établissement, tout comme le Président manque de respect à notre constitution. Honte sur toi Scott Van Duzer [...]

J'espère que tu es préparé à l'arrivée de plein d'autre Yelps dans ce genre!!! Peut-être que tu ne réfléchissais pas, ou peut-être que tu es le seul entrepreneur de gauche pro Obama, qui sait.. Mais ni moi ni personne n'ira dépenser son argent chez toi vu ta traîtrise.»

La plupart de ces critiques ont été retirées du site, et des soutiens à Van Duzer ont publié leurs propres critiques –avec 5 étoiles–, mais de nouvelles continuent d'apparaître.

Certains Yelpers se gardent de toute opinion politique, se contentant d'un «dégueu» ou du poétique «la pizza m'a donné une diarrhée explosive», mais il suffit de voir que le déluge de commentaires date du 10 septembre pour trouver légèrement suspects tous ces gens qui tout à coup estiment que la pizza est ab-so-lu-ment dé-goû-tante.

Lors de sa visite, Barack Obama a précisé qu’il s’était arrêté dans l'établissement de Scott Van Duzer pour le féliciter du travail qu’il fait en faveur du don du sang au niveau local, qui a déjà été salué par la Maison Blanche:

«Je me demande encore comment il a fait pour avoir ces biceps, mais ce que nous savons, c'est que ce gars a aussi un grand cœur.»

C.D.

Cécile Dehesdin
Cécile Dehesdin (610 articles)
Rédactrice en chef adjointe
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte