Monde / Politique

La photo de la convention démocrate: le câlin Clinton-Obama

Temps de lecture : 2 min

Barack Obama et Bill Clinton se font un calin après le discours de Clinton à la convention démocrate de Charlotte, en Caroline du Nord, le 5 septembre 2012. REUTERS/Jim Young
Barack Obama et Bill Clinton se font un calin après le discours de Clinton à la convention démocrate de Charlotte, en Caroline du Nord, le 5 septembre 2012. REUTERS/Jim Young

Après 48 minutes d'un discours réussi au deuxième soir de la convention démocrate, Bill Clinton a fini sur un appel fort au vote pro Obama/Biden:

«J'aime notre pays, et je sais que nous allons nous en sortir. Depuis plus de 200 ans, nous sommes toujours sortis de chaque crise plus fort que nous étions. Et nous allons à nouveau réussir, tant que nous sommes ensemble. Nos soutenons la cause à laquelle nos fondateurs ont consacré leur vie, leur fortune, leur honneur sacré: former une union plus parfaite.

Si c'est ce en quoi vous croyez, si c'est ce que vous voulez, nous devons réélire le Président Barack Obama.»

Barack Obama est monté sur scène alors que l'ancien président saluait la foule. Clinton s'est incliné devant lui:

Bill Clinton s'incline devant Barack Obama après le discours de Clinton à la convention démocrate de Charlotte, en Caroline du Nord, le 5 septembre 2012. REUTERS/Larry Downing

Puis les deux hommes se sont embrassés, dans ce que Slate.com qualifie de «la photo qu'ils espèrent voir placardée à peu près partout entre maintenant et novembre».

Newsletters

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 10 au 16 avril 2021

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 10 au 16 avril 2021

Retrait des États-Unis d'Afghanistan, regain de tensions en Ukraine et évolution de la pandémie... La semaine du 10 au 16 avril 2021 en images.

Une compagnie énergétique espagnole poursuivie pour électrocution d'oiseaux

Une compagnie énergétique espagnole poursuivie pour électrocution d'oiseaux

Environ 33.000 oiseaux de proie meurent par électrocution chaque année sur la voie migratoire espagnole, à cause de pylônes et de câbles aériens mal isolés.

Au Brésil, les femmes sont incitées à retarder leur grossesse à cause du Covid-19

Au Brésil, les femmes sont incitées à retarder leur grossesse à cause du Covid-19

Le variant P1, devenu majoritaire dans plusieurs régions du Brésil, a un taux de transmission bien plus élevé que la souche classique du coronavirus.

Podcasts Grands Formats Séries
Newsletters