Monde / Politique

Et si Michelle Obama se présentait aux élections?

Temps de lecture : 2 min

Le discours de la Première dame à la convention démocrate a impressionné.

Michelle Obama après son discours à la convention démocrate à Charlotte, en Caroline du Nord, le 4 septembre 2012. REUTERS/Eric Thayer
Michelle Obama après son discours à la convention démocrate à Charlotte, en Caroline du Nord, le 4 septembre 2012. REUTERS/Eric Thayer

Et si Michelle Obama devenait candidate? Le discours prononcé par la Première dame au premier soir de la convention démocrate, ce mardi 4 septembre, a impressionné au point qu'on puisse se demander si elle pourrait un jour devenir une nouvelle Hillary Clinton.

Après tout, elle est bien plus populaire que son mari, et est en campagne permanente pour lui depuis quatre ans voire plus.

Mais d'après Jodi Kantor, qui a écrit The Obamas, un livre qui étudie en profondeur la personnalité et la relation de Michelle et Barack Obama, Michelle ne sera jamais Hillary.

Devant le discours, la journaliste a tweeté:

«Désolée les gens, Michelle Obama ne se présentera jamais à une élection. Si elle le fait, je mangerai chaque page de mon livre

Politico note que si Jodi Kantor se trompe, Michelle Obama a plusieurs possibilités: si son mari perd à la présidentielle, elle pourrait par exemple briguer un siège au Sénat pour l'Illinois en 2016. S'il gagne, sa prochaine opportunité sera en 2020.

Dans une interview à l'émission The View, en mai dernier, la Première dame avait dit qu'elle ne se présenterait «absolument pas» aux présidentielles, ajoutant:

«Il y a beaucoup de moyens de servir son pays. Et être président est l'un des plus difficiles. Et c'est une des choses qui fait que je dis à Barack que je suis plus intelligente que lui. J'ai choisi le job plus simple. Non, je ne m'intéresse pas à la politique. Je ne m'y suis jamais intéressée et je ne m'y intéresserai jamais.»

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

C.D.

Newsletters

Les journalistes afghans se masquent en solidarité avec leurs consœurs

Les journalistes afghans se masquent en solidarité avec leurs consœurs

Les talibans exigent désormais que les journalistes femmes se dissimulent le visage.

«La fin du soviétisme, le début des problèmes»: en Moldavie, les Roms sont pro-Poutine

«La fin du soviétisme, le début des problèmes»: en Moldavie, les Roms sont pro-Poutine

La population rom est victime de la guerre en Ukraine comme aucune autre. Pour elle, l'ennemi est partout et le refuge nulle part.

En Australie, un producteur se prend 9.000 dollars d'amende pour un fromage qui pue trop

En Australie, un producteur se prend 9.000 dollars d'amende pour un fromage qui pue trop

Le fabricant Yarra Valley Dairy a écopé d'une contravention à cause de l'inconfort causé par une «odeur déraisonnable» s'échappant de son installation.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio