Elections-US-2012USA 2012Monde

Aux Etats-Unis, 75% des articles sur la campagne électorale sont écrits par des hommes

Pauline Moullot, mis à jour le 24.09.2012 à 9 h 34

Newsroom à Moscou/JuergVollmer Via FlickrCC Licence By

Newsroom à Moscou/JuergVollmer Via FlickrCC Licence By

La campagne américaine a beau être marquée par des débats sur des sujets relatifs aux femmes –et notamment sur le droit à l'avortement– «d'une intensité inhabituelle», note l'Associated Press, la plupart des journalistes américains qui publient des articles sur les élections sont des hommes. Selon Forbes, une étude menée par le Women’s Media Center révèle en effet que les trois quart des informations concernant la campagne ont été rédigées par des hommes.

76% des articles publiés sur la primaire républicaine entre le 1er janvier et le 15 avril 2012, et 72% de ceux écrits sur les élections en général après la primaire entre le 16 avril et le 25 août, précise le Huffington Post.

L’étude a été menée sur une sélection de 35 journaux américains dont le New York Times, le Wall Street Journal, le Washington Post, le LA Times et USA Today. Du 1er janvier au 15 avril, 1.679 articles ont été analysés et 1.337 du 16 avril au 25 août. Les blogs et tribunes d’opinion n’ont pas été pris en compte.

Selon Julie Burton, présidente du Women’s Media Center «dans cette soi-disant "Année de la femme", cette étude montre juste que quand on en vient aux élections présidentielles c’est encore un monde de "garçons dans le bus de campagne"».

Robin Morgan, cofondatrice du Women’s Media Center, juge que c’est une information «cruciale et qui ouvre les yeux sur le chemin qu’il reste à parcourir pour obtenir des journalistes qui soient vraiment représentatifs et emblématique de leur public.»

The Atlantic Wire rappelle que selon une étude sur l’emploi des éditeurs en salle de presse 62% des reporters sont des hommes. En avril dernier, le classement publié par la New York University sur les «100 plus grands journalistes des Etats-Unis de ces 100 dernières années» ne comptait que 22% de femmes.

Selon Forbes, cette étude révèle des problèmes plus importants dans les médias. Tous les postes d’une salle de rédaction sont majoritairement occupés par des hommes, que ce soit des photographes ou des secrétaires de rédaction. Selon une étude publiée en 2011 par VIDA, une association sur la place des femmes dans les Arts, seuls 29% des articles de The Nation ont été écrits par des femmes, 26% du New Yorker et 17% de Harper’s.

En 2012, le Global Media Monitoring Project révélait que 76% des personnes interviewées à la télévision ou dans la presse écrite étaient des hommes, et seulement 13% des articles concernaient les femmes. Selon une autre étude, les femmes ne représentent que 21.7% des invités des talk-shows du dimanche matin et 26% des sources de NPR, la radio nationale publique.

Pauline Moullot
Pauline Moullot (146 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte