USA 2012MondeElections-US-2012

Romney Girl, ou la version méchante d'Obama Girl

Cécile Dehesdin, mis à jour le 24.08.2012 à 12 h 06

Capture d'écran de Romney Girl

Capture d'écran de Romney Girl

«Obama Girl», la séduisante jeune femme qui proclamait son amour pour Barack Obama dans une vidéo humoristique en 2008 n'est plus qu'un lointain souvenir (et celle qui l'interprétait, Amber Lee Ettinger, n'a plus le même crush pour Barack cette année).

Mais Romney Girl arrive à la rescousse du Président-candidat démocrate! Malgré son nom, Romney Girl est un outil anti-Romney. Dans une vidéo rapidement devenue virale, la jeune femme blonde —censée être la riche copine suisse de Mitt— chante sur l'air du tube d'Aqua «Barbie Girl» qu'avec lui la vie serait «sans impôts» et donc «fantastique» pour les riches, ajoutant: 

«Il est riche, vous êtes pauvre!

Avec lui, vous serez sans assurance»

La figure de la Suissesse fait notamment référence au compte en banque que Mitt Romney possédait dans le pays (le candidat l'a fermé). Les Démocrates accusent le candidat républicain de ne pas être honnête sur le paiement de ses impôts en ne rendant pas publiques ses déclarations de revenus des 10 dernières années, comme Obama ou Joe Biden l'ont fait. Romney s'est contenté du strict minimum légal, c'est à dire sa déclaration de 2010

Le sénateur Harry Reid, leader de la majorité démocrate au Sénat, a entre autres accusé le candidat républicain de ne pas avoir payé d'impôts pendant toute une décennie, s'appuyant sur le témoignage d'une «source secrète». Encore une fois, les anti-Romney font campagne sur son rapport à l'argent.

La Suisse n'est pas contente du tout de cette vidéo, qui la représente comme un paradis fiscal: le Département fédéral suisse pour les Affaires étrangères a ainsi dit à l'agence de presse ATS que la vidéo donne «l'impression qu'avoir un compte bancaire en Suisse est suspect en soi et que son seul but est de dissimuler de l'argent au fisc», et l'ambassade de Suisse à Washington s'est dite attristée par le clip.

La vidéo a été tournée par un groupe de soutien à Obama, le Agenda Project Action Fund, déjà derrière une autre vidéo qui a fait beaucoup de bruit aux Etats-Unis en 2011 et qui portait sur... Paul Ryan, devenu depuis le colistier de Mitt Romney. 

Pour protester contre les projets de Paul Ryan à propos de Medicare, l'assurance santé fédérale pour les personnes âgées, elle montrait un homme poussant une grand-mère en fauteuil roulant comme pour une balade banale, jusqu'à ce qu'à la place il la jette dans le vide. Le tout sur fond de musique patriotique américaine:

Dans un autre style, beaucoup plus amateur, les jeunes Républicains de Chicago viennent de mettre en ligne une (énième) parodie de Call Me Maybe, le tube pop de l'été de Carly Rae Japsen, presque autant détourné que Somebody that I used to know, de Gotye.

Ça vaut presque le lipdub de l'UMP.

Cécile Dehesdin
Cécile Dehesdin (610 articles)
Rédactrice en chef adjointe
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte