JO-Londres-2012 / JO Londres 2012 direct / Monde

Battez le record du 110 mètres haies sur Google

Temps de lecture : 2 min

Doodle du 7 août 2012 sur la home page de Google - Capture d'écran
Doodle du 7 août 2012 sur la home page de Google - Capture d'écran

Le moteur de recherches Google, qui colle à l'actualité des JO de Londres, a choisi comme doodle du jour un petit jeu qui permet de s'exercer à la course du 110 mètres haies.

A l'aide des flèches «droite» et «gauche» et de la touche «espace pour sauter» —petite astuce: la flèche du haut remplit la même fonction— le joueur doit franchir les dix obstacles et réaliser le meilleur temps possible —record mondial: 12 secondes 87 en 2008.

Grâce à une saine émulation interne et externe —et une chute vertigineuse de sa productivité— l'équipe de Slate, après d'épuisantes séries d'entraînement, a pulvérisé ce record mondial en un temps de 11 secondes 9 (performance homologuée par capture d'écran ci-dessous).

L'impressionnante performance de Slate.fr aux JO virtuels de Londres 2012. Saurez-vous faire mieux? Homologation par capture d'écran via Twitter @slatefr

Lors des vraies séries éliminatoires londoniennes, les Français Garfield Darien, Dimitri Bascou et Ladji Doucouré —ce dernier ayant été requalifié après son élimination— participeront mercredi 8 août aux demi-finales.

Jean-Laurent Cassely Journaliste

Newsletters

La Chine, véritable vainqueur des Jeux olympiques

La Chine, véritable vainqueur des Jeux olympiques

En accordant le même poids à chaque sport dans le classement final et en le pondérant selon la couleur des médailles, elle sort première devant les Etats-Unis.

Classements alternatifs des JO 2012: et les vrais vainqueurs sont...

Classements alternatifs des JO 2012: et les vrais vainqueurs sont...

Oubliez les Etats-Unis, qui dominent en nombre de médailles et de titres: les vrais vainqueurs du classement des breloques sont le Kenya, la Grenade ou l'Empire mongol.

Le sponsoring, bug des JO

Le sponsoring, bug des JO

Depuis le début des Jeux de Londres, les polémiques autour des sponsors ne cessent de naître. Les JO ont-ils vendus leur âme?

Newsletters