JO Londres 2012 directMondeJO-Londres-2012

Des files d'attente interminables à l'aéroport d'Heathrow avant les JO

Pauline Moullot, mis à jour le 05.07.2012 à 11 h 30

Heathrow Terminal 5 / .curt. via FlickrCC Licence by

Heathrow Terminal 5 / .curt. via FlickrCC Licence by

A quelques semaines des Jeux olympiques, les douanes britanniques sont déjà dépassées par l’afflux de passagers débarquant à l’aéroport d’Heathrow à Londres, rapporte le Telegraph.

Certains voyageurs ont même attendu plus de deux heures trente la semaine dernière. En temps normal, le passage de la frontière prend moins de 25 minutes pour les détenteurs d’un passeport européen et 45 minutes au maximum pour les personnes originaires d’un pays hors UE, selon The Independent.

Des files d’attente longues de plus de 800 mètres se sont étendues dans le terminal 4 de l’aéroport vendredi 29 juin.

«Les délais d’attente à l’immigration pour les passagers durant les périodes de pointes à Heathrow ces derniers jours ont été d’une longueur inacceptable», a expliqué un porte-parole de BBA, la compagnie en charge de la gestion de l’aéroport, à la BBC.

Le syndicat des services d’immigration rend aussi le ministère responsable de ce chaos effroyable. Selon sa responsable Lucy Moreton, seule la moitié des douaniers est suffisamment formée pour faire entrer des passagers venus du monde entier. Et d’insister:

«Ça ne me surprend pas que l’on soit déjà confronté à des problèmes. Il y a eu des échecs élémentaires et alors que les choses commencent à s’activer un peu plus, ils (les services d’immigration) doivent inévitablement faire face à des questions de file d’attente et de manque de sécurité.»

Les services d’immigration quant à eux tentent de rassurer les Britanniques et futurs voyageurs d’Heathrow. Ils garantissent que l’ensemble de leurs forces sera mobilisée pendant les JO pour faciliter le passage des douanes.

«On est complètement prêts pour la période des JO et l’on mettra alors en œuvre nos plans comme prévu. Cela implique d’avoir tous nos bureaux d’immigration ouverts pendant les périodes d’arrivées aux JO et aux Jeux paralympiques.»

Un responsable des douanes nie pourtant que les files aient dépassé 30 minutes d’attente et ne concède que quelques dysfonctionnements «mineurs».

Le président de la commission des affaires intérieures au Parlement, Keith Vaz, s’est déclaré «extrêmement préoccupé» par cette situation alors que le ministère avait garanti que tout serait mis en œuvre pour faciliter le passage des douanes.

Près de 80% des athlètes, officiels et fans des JO sont attendus à l’aéroport d’Heathrow avant la cérémonie d’ouverture le 27 juillet. 

Pauline Moullot
Pauline Moullot (146 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte