Société

Calendrier de l'Avent des podcasts: l'argent dans le couple, un sujet à éclaircir

Temps de lecture : 2 min

[J-9] Slate.fr propose un calendrier de l'Avent 100% podcasts avec des programmes qui ont marqué l'année 2020. Aujourd'hui, un documentaire pédagogique et féministe sur les finances des couples.

Il est temps de vous pencher sur la question de vos dépenses. | Markus Winkler via Unsplash
Il est temps de vous pencher sur la question de vos dépenses. | Markus Winkler via Unsplash

Savez-vous comment vos parents ou vos meilleurs amis gèrent leurs finances? Ont-ils un compte commun? Qui paye la taxe d'habitation? Qui est propriétaire de l'appartement? Et en avez-vous déjà parlé avec votre compagne ou compagnon? Il est fort probable que non, parce qu'en France, on n'aime pas parler d'argent. Un peu à cause d'un héritage historique et religieux, certes. Mais surtout parce qu'on considère que c'est vulgaire. Résultat, on reste dans ce que les sociologues appellent «la phase de séduction», qui consiste à ne pas instaurer de règles en matière d'argent au sein du couple.

Après avoir vécu dans cette phase pendant plus de dix ans, la journaliste Titiou Lecoq a ressenti le besoin d'organiser les finances de sa famille à l'aube de ses 40 ans. En couple depuis longtemps avec le même homme, également père de ses enfants et co-propriétaire avec elle de l'appartement familial, elle s'est demandé si leur gestion de l'argent était la bonne et surtout si elle était féministe.

L'argent a un genre

Plutôt que de procéder à une analyse personnelle de sa situation, elle a décidé de réaliser un podcast sur l'argent dans le couple, un documentaire intitulé Rends l'argent (qui, comme son titre ne l'indique pas, ne parle pas de François Fillon) produit par Slate.fr. Après avoir interrogé un couple d'amis et sa propre mère, la journaliste tend son micro à Michelle Perrot, historienne spécialiste de l'histoire des femmes. Ensemble, elles explorent la façon dont les couples ont géré leur argent à travers les siècles, des paysans de l'époque médiévale aux bourgeois du début du XXe siècle en passant par l'ère contemporaine et ses présupposés sexistes bien intégrés.

Au fil des huit épisodes, Titiou Lecoq prend conseil auprès de la gestionnaire de fortune Héloïse Bolle, de la sociologue Christine Delphy, de l'ancienne rédactrice en chef de la newsletter économique féministe #5novembre16h47 Arièle Bonte ou encore de la présidente de l'association Abandon de famille Stéphanie Lamy, entre autres. Chacune prodigue de bons conseils dans son domaine d'expertise et analyse les différentes possibilités qui s'offrent aux couples français.

Saviez-vous par exemple que, depuis que le prélèvement à la source des impôts sur le revenu a été instauré, la norme par défaut pour les couples mariés est le taux personnalisé? Taux qui, comme son nom ne l'indique pas, est commun aux deux époux donc en défaveur de celui (et bien souvent de celle) qui a le plus faible revenu... Contrairement au taux individualisé qui, s'il était appliqué à tout le monde, même aux couples mariés, rapporterait onze milliards d'euros à l'État.

Gestion du budget du foyer, mode d'imposition, testament, acquisition immobilière, séparation... Tous les sujets sont abordés et dédramatisés par une Titiou Lecoq de moins en moins candide, qui rend la perspective de se pencher sur la question moins effrayante.

Alternant témoignages personnels –dont celui de Caroline, mère célibataire qui raconte l'enfer que la séparation avec son ex a engendré en termes financiers, sonnant comme un rappel qu'il faut toujours se préparer au pire à ce sujet– et outils pratiques pour une gestion plus équitable et réfléchie des ressources, Rends l'argent est le podcast de 2020 que l'on a le plus envie de faire écouter à tout le monde, parce qu'il lève un tabou qui nous concerne tous et toutes de façon pédagogique et pas barbante pour un sou. Un vrai documentaire d'utilité publique.

N.B: l'autrice de ce papier ne travaillait pas pour Slate au moment de la diffusion de ce documentaire et n'est pas liée à sa production.

Newsletters

Pourquoi avons-nous des chiens?

Pourquoi avons-nous des chiens?

Deux études scientifiques viennent d'éclairer les débuts de l'amitié entre notre espèce et les loups.

Soirées à la maison, bamboches clandestines, apéros sauvages... La fête se réinvente au temps du Covid

Soirées à la maison, bamboches clandestines, apéros sauvages... La fête se réinvente au temps du Covid

Dans les lieux clandestins, sur le trottoir ou en appartement, la bamboche ne semble pas terminée, même si elle n'est plus tout à fait la même. De quoi vraiment changer et mieux revenir?

D'où vient l'obsession des hommes pour des abdos parfaits?

D'où vient l'obsession des hommes pour des abdos parfaits?

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, elle n'est pas liée au culte de la performance de la décennie 1980.

Newsletters