Médias / Sciences

Calendrier de l'Avent des podcasts: mais dis-moi Olma, c'est quoi un trou noir?

Temps de lecture : 2 min

[J-21] Slate.fr propose un calendrier de l'Avent 100% podcasts avec des programmes qui ont marqué l'année 2020. Aujourd'hui, une fiction scientifique au pôle Nord pour les petits curieux.

L'entrée de la réserve mondiale de graines, à Svalbard, en Norvège. | Junge, Heiko / NTB Scanpix / AFP
L'entrée de la réserve mondiale de graines, à Svalbard, en Norvège. | Junge, Heiko / NTB Scanpix / AFP

Après le succès de Oli et des Odyssées –deux podcasts d'histoires pour les enfants lancés en 2018 et 2019 et dont les écoutes ont explosé pendant le confinement–, France Inter s'est essayé au docufiction jeunesse avec Olma, lancé à la rentrée scolaire dernière. Ce savoureux podcast hebdomadaire de Mathieu Vidard (oui, celui de La Terre au carré sur France Inter), Lucie Sarfaty et Romain Weber est l'une des excellentes surprises de 2020.

Dans le cercle polaire, sur l'île norvégienne du Spitzberg proche du pôle Nord, une banque un peu spéciale est enfouie sous les glaces. À la Banque de la Vie, pas de conseillers clientèle ni de distributeurs de billets, mais la plus grande réserve de graines et de semences au monde. Censée protéger les graines en cas d'hécatombe, cette arche de Noé végétale fait face à une difficulté: à cause du réchauffement climatique, les glaces fondent autour des graines qui menacent de devenir inutilisables.

Le pouvoir du savoir

C'était sans compter sur Olma –interprétée par Emilie Blon-Metzinger–, intelligence artificielle qui crée de l'énergie en acquérant de nouvelles connaissances, et dont Mathieu Vidard (qui joue en quelque sorte son propre rôle) est nommé gardien pendant un an. Accompagné de sa chienne Philippine, il reçoit des scientifiques –bien réels, ceux-là– venus expliquer à Olma le système solaire, la naissance des étoiles ou des trous noirs, la Lune et bien d'autres thèmes scientifiques. Jolie métaphore que celle d'Olma qui apprend aux enfants que l'on peut combattre le réchauffement climatique en comprenant le monde grâce à la science.

Jamais depuis les ingénieuses maquettes de Jamy dans «C'est pas sorcier», nous n'avions vu naître un programme pédagogique scientifique si attrayant et bien réalisé. Mêlant récit d'aventures, blagues niveau CE2 et entretiens avec les plus grands scientifiques francophones comme Hubert Reeves, François Forget, Yaël Nazé ou Roland Lehoucq, Olma parvient à raconter la science aux enfants sans jamais devenir barbant ou inaccessible. Ajoutez à cela un univers sonore plus vrai que nature, et vous obtenez l'un des meilleurs podcasts jeunesse qui soit.

Ni trop difficile à comprendre, ni trop vulgarisé, ce format séduira aussi bien les enfants de 8 à 12 ans que leurs parents. Peut-être participera-t-il également à éveiller une conscience écologique chez la jeune génération, tant les personnages sont attachants et l'histoire concernante: quel monstre pourrait souhaiter l'échec de Mathieu et Philippine, sorte de Tintin et Milou des temps modernes, qui nous entraînent dans une épopée scientifique pour sauver la Banque de la Vie? Un épisode d'une quinzaine de minutes est publié chaque mercredi, et ce jusqu'à la fin de l'année scolaire. Pourquoi s'en priver?

Un jour, un podcast – Édition Noël
Calendrier de l'Avent des podcasts: féministes de mères en filles

Épisode 3

Calendrier de l'Avent des podcasts: féministes de mères en filles

Calendrier de l'Avent des podcasts: la culture G vulgarisée

Épisode 5

Calendrier de l'Avent des podcasts: la culture G vulgarisée

Newsletters

L’annonce de la mort du prince Philip a été… bizarre dans certains médias

L’annonce de la mort du prince Philip a été… bizarre dans certains médias

Le mari de la reine Elizabeth II est mort vendredi 9 avril à l’âge de 99 ans.

Des ados primés pour leurs podcasts sur le travail des femmes

Des ados primés pour leurs podcasts sur le travail des femmes

Le concours de podcasts «Une fois, une voix», dont Slate est partenaire, a annoncé son palmarès. Voici les quatre documentaires primés.

L'affaire des «dîners clandestins» de Leroy et Chalençon ne devrait pas en être une

L'affaire des «dîners clandestins» de Leroy et Chalençon ne devrait pas en être une

[Chronique #5] Le scénario d'une Cinquième République se retournant contre elle-même en consacrant la rencontre d'un bouffon et de son peuple n'est plus à écarter.

Podcasts Grands Formats Séries
Newsletters