Médias

Calendrier de l'Avent des podcasts: quand les journalistes révèlent des affaires d'État

Temps de lecture : 2 min

[J-10] Slate.fr propose un calendrier de l'Avent 100% podcasts avec des programmes qui ont marqué l'année 2020. Aujourd'hui, de grands entretiens avec les journalistes qui ont révélé les affaires Cahuzac, Benalla ou encore Fillon.

Le président Emmanuel Macron et le reponsable de la sécurité à l'Élysée Alexandre Benalla, le 24 février 2018 au Salon de l'agriculture (Paris). | Stéphane Mahé / POOL / AFP
Le président Emmanuel Macron et le reponsable de la sécurité à l'Élysée Alexandre Benalla, le 24 février 2018 au Salon de l'agriculture (Paris). | Stéphane Mahé / POOL / AFP

C'est sûrement l'un des métiers qui soulèvent le plus de fantasmes et de curiosité à la fois. Accusés tour à tour d'être trop partisans ou pas assez, de vouloir cacher des informations au public ou au contraire d'être des fouille-merde intéressés seulement pas le clic et le buzz, les journalistes n'ont pas franchement la cote et pourtant, personne n'est indifférent aux informations diffusées par leurs soins.

Mais comment travaillent vraiment les journalistes? Comment flairent-ils un sujet? Pour quelle raison décident-ils qu'une enquête vaut le coup d'être menée plutôt qu'une autre? Et quand leurs révélations font le buzz, comment gèrent-ils les critiques, les menaces et les éloges? Dans Mécaniques du journalisme, podcast natif produit par France Culture et dérivé en quelque sorte du très bon Mécaniques du complotisme, des journalistes auteurs et autrices d'enquêtes devenues des affaires d'État racontent leur travail et ses répercussions au micro d'Elise Karlin.

Au cœur de l'affaire Cahuzac

Premier à se prêter à l'exercice, Fabrice Arfi de Mediapart, figure reconnue dans le milieu des médias pour avoir été à l'origine des affaires Woerth-Bettencourt, Karachi, Sarkozy-Khadafi et enfin de l'affaire Cahuzac, ce scandale politico-financier qui a fait chuter un ministre en exercice. C'est de cette dernière qu'il est question dans la première saison en quatre épisodes de Mécaniques du journalisme, sans jamais bien sûr y révéler ses sources.

Le journaliste de Mediapart y détaille les différentes étapes de son enquête, débutée sur un simple soupçon de connivence politique douteuse entre Jérôme Cahuzac et Éric Woerth. Ennemis politiques, les deux hommes semblent pourtant bien prompts à s'aider mutuellement lorsque le besoin s'en fait sentir. Il n'en faut pas plus au journaliste pour tirer le fil et remonter petit à petit jusqu'au compte en Suisse du ministre du Budget en exercice, qui avait fait de la fraude fiscale son cheval de bataille politique.

S'ensuit un feuilleton politique, judiciaire et médiatique passionnant, que Fabrice Arfi raconte avec brio, n'omettant pas d'y insérer quelques anecdotes croustillantes sur la façon dont il a obtenu certains enregistrements (spoiler: avec de l'alcool).

Éducation aux médias

La deuxième saison consacrée à l'affaire Alexandre Benalla est racontée par la grande reporter du Monde Ariane Chemin, première à publier à l'été 2018 l'identité de ce conseiller officieux de Macron impliqué dans des violences pendant la manifestation du 1er mai. Même s'il est moins détaillé que celui de la première saison, on n'en écoute pas moins avec attention le récit d'une découverte a priori anodine devenue la première affaire d'État du quinquennat Macron.

On regrette un peu que la série ne donne la parole qu'à des stars du journalisme, grands reporters et plumes reconnues, conférant à ce métier une image noble et glamour, mais effaçant quelque peu par la même occasion la précarité du métier et le recul de la liberté de la presse.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Mécaniques du journalisme reste malgré tout une série passionnante et un outil d'éducation aux médias qui dévoile les coulisses de grandes enquêtes devenues affaires d'État. À suivre, les affaires Ben Barka, Rainbow Warrior, Clearstream ou encore Fillon. De quoi rappeler l'absolue nécessité des médias et du contre-pouvoir qu'ils exercent.

Newsletters

Commission d'enquête du Sénat: autoportraits de Bolloré et Arnault en bienfaiteurs ingénus

Commission d'enquête du Sénat: autoportraits de Bolloré et Arnault en bienfaiteurs ingénus

Auditionnés comme d'autres patrons de presse, les deux milliardaires ont principalement esquivé les questions essentielles, se présentant comme des anges gardiens connaissant mal le milieu des médias.

L'organisation du Super Bowl demande aux danseurs et danseuses de travailler gratuitement

L'organisation du Super Bowl demande aux danseurs et danseuses de travailler gratuitement

De l'exploitation en bonne et due forme, qui concerne avant tout les artistes afro-américains.

La comédie musicale inspirée du «Meilleur Pâtissier» s'annonce croquante et gourmande

La comédie musicale inspirée du «Meilleur Pâtissier» s'annonce croquante et gourmande

Qui pour interpréter Mercotte et Cyril Lignac dans la version française?

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio