Culture

Calendrier de l'Avent des podcasts: ces faits historiques qu'on croit connaître et qui sont faux

Temps de lecture : 2 min

[J-2] Slate.fr propose un calendrier de l'Avent 100% podcasts avec des programmes qui ont marqué l'année 2020. Aujourd'hui, des petites pastilles drôles et captivantes sur des événements relayés mais complètement erronés.

Les casques à cornes des Vikings sont une invention d'un costumier d'opéra. | Victor B. via Unsplash
Les casques à cornes des Vikings sont une invention d'un costumier d'opéra. | Victor B. via Unsplash

De nombreux bateaux et avions disparaissent mystérieusement dans le triangle des Bermudes, le personnage de Dracula imaginé par Bram Stoker est inspiré d'un prince roumain du XVe siècle, les Vikings étaient des brutes sanguinaires qui buvaient dans les crânes de leurs ennemis...

Autant de faits historiques que l'on croit connaître, sans trop savoir comment on les a appris. C'était sans compter sur Jean-Christophe Piot et son podcast de debunkage (démystification, en bon français) de fake news historiques C'est plus compliqué que ça, produit par Wave Audio.

Les dessous des mythes

À chaque épisode sa légende, racontée puis décortiquée avec beaucoup d'humour par le journaliste spécialiste de la vulgarisation historique et finement mise en sons par la réalisatrice Charlène Nouyoux, qui nous plonge à chaque fois dans une ambiance sonore immersive.

Saviez-vous par exemple que l'affiche «Keep calm and carry on» avait été éditée par le ministère de l'Information britannique en cas d'invasion nazie, mais n'a jamais été affichée par le gouvernement? Il a fallu attendre l'an 2000, et qu'un libraire fasse connaître les deux seuls exemplaires encore existants, pour qu'elle ne ressurgisse et devienne l'un des symboles du flegme anglais face à l'adversité.

D'autres épisodes racontent les dessous des mythes qui entourent la papesse Jeanne (qui n'a jamais existé), les Vikings, dont les casques à cornes sont une invention d'un costumier d'opéra, ou bien le photoreportage de Robert Capa lors du débarquement allié en Normandie –les onze clichés publiés par le magazine Life seraient en réalité les seuls que le photographe aurait réussi à prendre pendant la demi-heure passée sur Omaha Beach sous le feu des troupes allemandes, et pas les seules photos sauvées des eaux ou de la mauvaise manipulation d'un laborantin peu expérimenté, comme le veut la légende.

Grâce à la narration humoristique et pédagogique de Jean-Christophe Piot, C'est plus compliqué que ça nous pousse à questionner l'histoire et à nous l'approprier comme une matière vivante et amusante à la fois. Huit épisodes d'une dizaine de minutes seulement composent la première saison de ce podcast addictif, mais il ne serait pas surprenant qu'une suite soit produite dans les mois à venir, tant le public de cette série d'été a été séduit par le concept.

Newsletters

L'immersion solaire de «J'ai aimé vivre là» et la sombre odyssée d'«En route pour le milliard»

L'immersion solaire de «J'ai aimé vivre là» et la sombre odyssée d'«En route pour le milliard»

Du Val-d'Oise à la République démocratique du Congo, le documentaire de Régis Sauder et celui de Dieudo Hamadi déploient les ressources du cinéma pour approcher de manière inattendue des situations, de la plus heureuse à la plus tragique.

«Guermantes» ou les jeux de l'amour et du théâtre au temps de la pandémie

«Guermantes» ou les jeux de l'amour et du théâtre au temps de la pandémie

Entre cour séductrice et jardin des délices, entre chronique et rêve, le film de Christophe Honoré est une aventure joyeuse et sensuelle à l'époque du Covid.

Les défauts de vision ont-ils influencé l'art des grands peintres?

Les défauts de vision ont-ils influencé l'art des grands peintres?

[L'Explication #27] Une sombre histoire de géants à l'allure rachitique, de trois dimensions et de cacahuètes.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio