Culture

Calendrier de l'Avent des podcasts: dans les coulisses des best-sellers

Temps de lecture : 2 min

[J-7] Slate.fr propose un calendrier de l'Avent 100% podcasts avec des programmes qui ont marqué l'année 2020. Aujourd'hui, un podcast un peu loufoque où des écrivains à succès racontent comment ils ont écrit leurs livres.

Un podcast à mi-chemin entre autoportraits littéraires et interviews making of. | Camille Orgel via Unsplash
Un podcast à mi-chemin entre autoportraits littéraires et interviews making of. | Camille Orgel via Unsplash

Vous êtes-vous jamais demandé en refermant un excellent roman, comment l'auteur ou l'autrice avait réussi à écrire un texte aussi puissant, beau, intriguant ou poétique? Comment on trouvait l'inspiration, son style ou un éditeur? Comment créer des personnages et une intrigue vraisemblables? Ou encore, combien ça peut rapporter de publier un livre? Si oui, le podcast Bookmakers produit par Arte Radio est fait pour vous. (Si non, écoutez-le tout de même.)

Rapport à l'œuvre

Le journaliste littéraire Richard Gaitet, qui officie depuis quelques années à l'antenne de Radio Nova (Nova Book Box, L'arche de Nova, La section Sioux), y interroge les auteurs et autrices les plus en vogue du moment pour découvrir les coulisses de l'écriture de leur plus gros best-seller. Philippe Jaenada, Alice Zeniter, Delphine de Vigan, Tristan Garcia, Chloé Delaume, Dany Laferrière et Lola Lafon se sont déjà prêtés à l'exercice dans des mini-séries de trois épisodes d'environ une demi-heure chacun.

Bien que le déroulement des entretiens soit à peu près toujours les mêmes (découverte de l'écriture, travail du style et de la méthode d'écriture, commentaire de texte sur des extraits de son best-seller, rapport à l'œuvre après la publication, vie quotidienne lorsqu'on est écrivain, etc.), les interviews se suivent mais ne se ressemblent pas.

On peut tour à tour être séduit par le côté malicieux de Philippe Jaenada, fasciné par le rapport cathartique à l'écriture chez Delphine de Vigan et mal à l'aise face à la dureté du récit que Chloé Delaume fait d'elle-même. C'est bien là le charme de Bookmakers, qui se fait à chaque fois le miroir sonore de la personnalité de l'interviewé. À mi-chemin entre des autoportraits littéraires et des interviews making of, cette série est surtout un petit bonbon sonore acidulé et réconfortant, introduit par ce qui est sûrement l'un des plus beaux génériques de podcast en France, signé Samuel Hirsch.

Grâce à ce travail sonore d'une grande délicatesse et à la personnalité intrépide de Richard Gaitet –qui parvient à donner une image sympathique et accessible de la littérature tout en interrogeant des pointures, excusez du peu–, on prend un réel plaisir à découvrir les voix derrière les plumes et se plonger dans de nouveaux univers littéraires. Signe de la qualité de ce programme: les rayons de notre bibliothèque ne cessent de s'étoffer des œuvres des auteurs et autrices interviewées, au fur et à mesure de la publication mensuelle des grands entretiens. Un coup de cœur de l'année 2020.

Newsletters

Des narrateurs de livres audio pour malvoyants s'endorment pendant leur lecture

Des narrateurs de livres audio pour malvoyants s'endorment pendant leur lecture

Dans certains livres audio suédois, des mots courants sont mal prononcés, des phrases sont répétées ou des chapitres entiers manquent.

«J'ai arrêté de dire que ma mère avait été déportée»: les mémoires de la deuxième génération de la Shoah

«J'ai arrêté de dire que ma mère avait été déportée»: les mémoires de la deuxième génération de la Shoah

Des filles et fils de survivants des camps de concentration racontent leur enfance avec ces parents profondément abîmés.

Woody Allen, une affaire où la véracité des faits ne semble guère intéresser

Woody Allen, une affaire où la véracité des faits ne semble guère intéresser

[BLOG You will never hate alone] Pourquoi je ne verrai pas le nouveau documentaire diffusé par HBO, «Allen v. Farrow».

Newsletters