Montaigne AvenueSports

L’étalon de la montre sport - chic

Montaigne publications

Dès les années 30, l’idée est venue aux horlogers de créer une montre pour les hommes actifs. C’est ainsi que le concept de la montre sport-chic est né. Une pièce de luxe, mécanique et virile.

Nous sommes en 1926, Rolex s’impose comme l’acteur principal de l’aventure de la montre sport-chic. La marque à la couronne lance l’Oyster, la première montre étanche à l’eau et à la poussière, en acier, dotée d’un calibre mécanique. On peut traverser la Manche à la nage sans lui poser de problème, elle est estampillée d’une des plus prestigieuses signatures du sérail, son mouvement répond aux cahiers des charges de la belle horlogerie. Quoi de plus luxueux pour une pièce faite pour les hommes d’action ? Le concept est né, reconnu, au point de devenir la clé de voute du développement de la montre-bracelet moderne. Le style doit être universel et intemporel, l’alchimie entre la forme et la fonction doit être parfaite.C’est ainsi que nous pouvons aujourd’hui, en osant un parallèle avec la célèbre régate America’s  Cup,  définir  Rolex  comme  «  defender  »  depuis  1926  protégeant  son  titre contre sept « challengers » qui, au fil des années, sont entrés dans la course de la montre sport-chic, en acier, automatique et simple sans fonctions additionnelles aux heures, minutes, seconde et date.   

Rolex depuis 1926

C’est en 1926 que Rolex présente l’Oyster, la première montre sportive de l’histoire puisqu’elle est étanche à l’eau et à la poussière. Parmi la dizaine de familles de modèles de la gamme actuelle Oyster chez Rolex, l’Explorer I est la montre sport-chic par excellence. Héritière de la première Oyster de 1926, lancée en 1953 alors qu’elle équipe une expédition victorieuse partie à la conquête de l’Everest, son cadran noir est très lisible avec ses index, chiffres et aiguilles luminescents. Son boîtier ergonomique est confortable, même pendant l’effort. Manufacturé dans de l’acier 904 L, de 39 mm de diamètre, il ne perd en rien de cette élégance moderne. Rééditée en 2010 sous la référence 214270, l’Explorer I présente un boîtier Oyster de 39 mm en acier 904 L doté d’une lunette lisse et fi xe. Etanche à 100 mètres, elle est animée du calibre automatique 3132. Son cadran reste tout aussi lisible et son bracelet tout aussi confortable et paré pour l’aventure.

Omega depuis 1948

La Seamaster apparaît chez Omega dès l’année 1948. Icône de la montre à la fois marine et sportive de la maison, elle ne quittera plus jamais son catalogue. Les versions se succèdent, le succès est au rendez-vous, même le célèbre James Bond en porte une. C’est en 2002 que la ligne Seamaster Aqua Terra voit le jour. Une pièce de toutes les situations, en acier, animée d’un calibre Omega à remontage automatique Co-Axial 8500.

Tag Heuer depuis 1964

Jack Heuer rêve d’une montre de pilotes, il pense à un grand cadran, lisible, à un boîtier étanche et résistant. En 1964 est présenté le chronographe à remontage manuel baptisé Carrera, un nom emprunté à la Carrera Pan America. Les pilotes l’adoptent et il évolue. Dernière collection en date, la ligne Heritage avec une version chronographe et une autre, automatique (photo), animée du calibre 6.

Audemars Piguet depuis 1972

C’est en 1972 qu’Audemars Piguet lance la Royal Oak. Dotée d’un calibre extra-plat et automatique, son boîtier de 39 mm de diamètre est en acier. Elle affi che un design révolutionnaire notamment au travers de sa lunette octogonale. A l’occasion des célébrations de son 40 e  anniversaire, Audemars Piguet a présentée une collection inédite de Royal Oak dont une parfaite descendante : La Royal Oak Auto 41 mm.

 

Patek Philippe depuis 1976

Patek Philippe présente son nouveau visage, dynamique et élégant, c'est la Nautilus. Son boîtier, ni rond, ni carré, est avant-gardiste au point d’être toujours aussi tendance aujourd’hui. La preuve avec cette nouvelle Nautilus lancée cette année sous la référence 5711. Elle présente un boîtier de 40 mm de diamètre en acier doté d’une lunette lisse et mate. Etanche, elle est animée du calibre automatique 324 S C.

Vacheron Constantin depuis 1996

Vacheron Constantin avait présenté sa première montre en acier inoxydable destinée « aux voyageurs aussis actifs qu’entreprenants » en 1932. Mais c’est sans conteste l’Overseas, lancée à la veille des années 2000, qui impose la maison dans la compétition sport-chic. En 2004, l’Overseas a huit ans et accueille une nouveauté, la référence 47040. Elle présente un boîtier de 42 mm de diamètre en acier doté d’une lunette crantée et polie sur fond satiné. Etanche  à 100 mètres, elle est animée du calibre automatique 1226. Son cadran métal à index et chiffres arabes est guilloché.

Panerai depuis 1998

Montres militaires italiennes entre 1938 et 1949, les Panerai se devaient d’avoir tous les attributs de la montre sportive. Leur fonctionnalité est optimale, cadran lisible et luminescent, anses résistantes solidaires du boîtier, protège couronne, étanchéité. Rachetée en 1997 par le groupe Richemont, Panerai lance ses première montres sur le marché en 1998 dont la Luminor 1950 Marina sous la référence PAM00328. Son boîtier de forme coussin de 44 mm de diamètre semble indestructible, enrichi d’une lunette lisse, en acier satiné, étanche à 300 mètres, il abrite le calibre P. 9000 automatique.

Bulgari depuis 2012

Propriétaire de la marque Gérald Genta, Bulgari a eu la bonne idée d’utiliser un dessin du maitre incontesté du sport-chic : Gérald Genta « himself ». C’est donc de la ligne Octo qu’il avait créée que la nouvelle Octo est née. Le travail de relifting a été très pointu, le boîtier -un carré dans un cercle- a toujours autant de caractère mais a été remanié pour correspondre au goût du jour. Une construction  de boîte complexe, 41,5 de diamètre, de l’acier, une lisibilité parfaite via un magnifique cadran laqué noir et poli, un calibre automatique, le BVL 193, signé Vaucher, une étanchéite à 100 mètres… L’Octo a tout pour elle et rejoint les « étalons » de la montre sport-chic. Une seule et unique critique, l’absence d’un bracelet métal…

Montaigne publications
Montaigne publications (186 articles)
virilitéchicSportBulgariPanerai
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte