Double XLife

Des mannequins grande taille rejouent la couverture de Sports Illustrated

Charlotte Pudlowski, mis à jour le 04.06.2014 à 21 h 19

Capture d'écran de la vidéo Swimsuits for All

Capture d'écran de la vidéo Swimsuits for All

Cette année, la couverture originale de Sports Illustrated édition maillot de bain (oui ceci existe) faisait figurer Chrissy Teigen, Lily Aldridge et Nina Agdal et ressemblait à ça:

La marque Swimsuits for All, qui propose des maillots de bain pour toutes les tailles (et plutôt les tailles plus larges que celles que l'on voit ci-dessus) propose une nouvelle version de Sports Illustrated, avec des mannequins grande taille: Robyn Lawley, Jada Sezer, Shareefa J et la blogueuse mode Gabi Fresh –prouvant, selon elle que «les courbes sexy ne s'arrêtent pas à la taille 36». 

Gabi Fresh estime dans la vidéo que les mannequins grandes tailles ou blogueuses comme elle-même aident les jeunes filles à élargir la palette de modèles qu'elles ont et les autorisent à penser qu'elles ne sont pas obligées de ressembler aux mannequins de la première couverture de Sports Illustrated. 

On ne peut pas s'empêcher de noter que si les mannequins grandes tailles ont l'immense mérite de ne pas faire de la maigreur le seul standard possible, elles contribuent néanmoins toujours à cette même injonction d'être belle: même si vous faites une taille 48, vous devez avoir une peau de pêche, cellulite interdite, cheveux brillants imposés, sourire radieux. Quelle que soit la taille, c'est cette injonction-là qui est gênante.

Charlotte Pudlowski
Charlotte Pudlowski (740 articles)
Rédactrice en chef de Slate.fr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte