Lu, Vu & EntenduLife

45 jours pour créer un tweet corporate pour le camembert «Président» retweeté... 0 fois

Grégoire Fleurot, mis à jour le 27.05.2014 à 15 h 01

Capture d'écran de Twitter

Capture d'écran de Twitter

A chaque instant, des dizaines de marques essayent d'attirer votre attention sur les réseaux sociaux avec des tweets, des statuts Facebook et autres photos sur Instagram, le plus souvent préparés par des entreprises de communication spécialisée.

Le site Business Insider s'est intéressé à cette industrie que tout le monde connaît mais dont le travail au quotidien reste mystérieux pour ceux qui n'y travaillent pas. Aaron Taube a passé une matinée dans les locaux de Huge, une entreprise de design numérique et de publicité qui s'occupe de la présence sur les réseaux sociaux de huit marques.

Le journaliste raconte notamment la fabrication d'un tweet en anglais de la marque de camembert Président sur lequel l'agence a travaillé près de deux mois pour un résultat quasi-inexistant.  

Le processus a commencé début mars avec une première réunion de planification des statuts à poster sur les réseaux sociaux en avril pour les clients de Huge, dont Président, donc, marque qui ne compte que 120 abonnés sur Twitter et 220 fans Facebook sur ses pages américaines. S'en est suivie une autre réunion avec un designer et un concepteur-rédacteur pour trouver des idées de tweet, au cours de laquelle ce dernier a suggéré de se concentrer sur l'idée que le camembert se dégustait à température ambiante.

La semaine suivante, nouvelle réunion pour créer l'image du tweet, qui a ensuite été présenté avec les autres tweets prévus pour avril lors d'une autre réunion de groupe à laquelle ont assisté entre 10 et 20 «stratégistes» de Huge. Après un dernier processus de relecture interne, le message a été envoyé à Président, puis finalement publié le 30 avril sur Twitter, 45 jours après sa conception.

Au moment de l'écriture de l'article de Business Insider, le 24 mai, le message n'avait été retweeté aucune fois, et rajouté en favori par seulement deux personnes, comme le montre cette capture d'écran publiée par le site:

Depuis, l'attention autour du message a bien évidemment augmenté, de nombreux utilisateurs s'étant moqués du temps et de l'argent dépensé pour un résultat aussi mauvais. Il affiche ce 27 mai à 12h44 (heure française) des chiffres un peu plus flatteurs, avec 35 retweets et 32 favoris, qui continuent à augmenter.

Huge se serait sans doute passé d'un article epliquant au monde entier qu'il prend 45 jours à produire un tweet à l'efficacité très limitée. A moins que, comme le suggèrent certains sur le site de microblogging, l'article fasse partie d'une opération de génie pour faire augmenter les statistques du tweet en question. 

Grégoire Fleurot
Grégoire Fleurot (799 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte