C'est dans l'actuLife

La photo que l'on ne vous montre pas quand on parle des jumelles qui sont nées «main dans la main»: le sac amniotique

Ben Mathis-Lilley, mis à jour le 13.05.2014 à 12 h 40

Akron Children's Hospital

Akron Children's Hospital

Vous l'avez lu un peu partout: des jumelles monoamniotiques, appelées ainsi parce qu’elles ont partagé un seul sac amniotique, sont nées à Akron (Ohio), aux Etats-Unis, le 9 mai 2014. 

De nombreux médias ont relayé la bonne nouvelle de la naissance de Jennifer et Jillian.

L’hôpital a écrit un joli mot à cette occasion:

«Les conversations des parents soulevaient souvent des problèmes difficiles et uniques, propres aux personnes qui attendent des jumeaux monoamniotiques. Parmi les sujets abordés: pendant combien de temps la mère allait pouvoir avoir une vie "normale" avant de devoir rester confinée au lit, comment minimiser l’impact d’un long séjour à l’hôpital sur leur jeune enfant, encore un bébé, sans pour autant compromettre la santé de ceux qui ne sont pas encore nés, et quand leur donner naissance pour qu’ils ne se blessent pas l’un l’autre, mais attendre qu’ils aient évolué autant que possible dans l’utérus…

La césarienne, opérée par le Dr. Mancuso et sa partenaire, Katherine Wolfe a été rapide et précise, et très vite deux beaux bébés, de 2,3 kilos sont apparus et ont été accueillis par le monde extérieur.»

Pour beaucoup de gens, la photo qui illustre cet article montre les jumelles «se tenant la main», ce dont on peut facilement douter, puisque les nouveaux-nés attrapent à peu près tout ce qui leur passe sous la main. 

Mais, cela reste une jolie image, étant donné qu'en réalité, on parle de cette chose, un sac amniotique:

Ben Mathis-Lilley
Ben Mathis-Lilley (12 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte