Sciences / Life

Regardez des baleines migrer au large des îles Hawaii

Temps de lecture : 2 min

Une baleine au large d'une des îles d'Hawaii par xxx | FlickR licence cc by sa

Il y a plein de raisons de vouloir se rendre dans les îles paradisiaques d'Hawaii. L'une d'entre elles étant la possibilité d'observer des baleines frôlant leurs côtes lors de leur traditionnnelle migration fin avril, début mai, vers l'Alaska.

Si vous êtes coincé au bureau, ou tout simplement très loin d'Hawaii, cette carte interactive vous permet quand même d'admirer le spectacle. Et de suivre à la trace les mammifères marins.


Les baleines au large des îles d'Hawaii, le 9 mai 2014 | Cliquer sur l'image pour accéder à la carte interactive

Réalisé «par une équipe de développeurs» intitulée Smartmine, indique Wired, ce site suit en temps réel les itinéraires de cachalots, de fausses orques ou encore d'orques pygmées. Chacun est représenté par un point bleu, dont le parcours forme une ligne rouge, qui croise parfois celle d'une autre baleine.

La carte est d'autant plus intéressante qu'elle croise les données de Robin Baird, chercheur spécialisé dans l'étude du comportement migratoire des baleines, avec celles portant sur l'état des vents et des courants. Pour ce faire, l'équipe de Smartmine a notamment reçu l'aide des créateurs de cette magnifique carte des vents, dont nous vous parlions il y a quelques mois.

Si vous êtes amateur de ce genre de jeux de piste animaliers, sachez qu'il en existe beaucoup d'autres. En mars dernier, nous vous proposions par exemple de suivre... un requin blanc, prénommé Lydia. Grâce à un émetteur placé sur son épine dorsale, le squale avait pour la première fois permis aux chercheurs d'observer la traversée de l'Atlantique d'un grand blanc. Lydia se trouve actuellement plus proche des côtes américaines, à en croire le site Ocearch, qui non content de traquer cette femelle, suit aussi le parcours de Leon III, Albertina, Nemo... et bien d'autres de leurs petits copains requins.

A.F.

Newsletters

Espérance mathématique et désespoir climatique: pourquoi il est rationnel de paniquer

Espérance mathématique et désespoir climatique: pourquoi il est rationnel de paniquer

[TRIBUNE] Considérer les pires scénarios ne fera que nous aider à prendre des mesures fortes et rapides, pour l'instant ralenties par l'inertie de nos habitudes et le conservatisme politique.

Avec le changement climatique, un tiers des plantes et espèces pourrait disparaître d'ici 50 ans

Avec le changement climatique, un tiers des plantes et espèces pourrait disparaître d'ici 50 ans

Une seule espèce responsable: l'espèce humaine.

Une équipe de scientifiques vient de lancer une nouvelle recherche sur la vie extraterrestre

Une équipe de scientifiques vient de lancer une nouvelle recherche sur la vie extraterrestre

Elle espère répondre à l'une des questions les plus fascinantes au monde.

Newsletters