La moitié des chansons sur Spotify ne sont pas écoutées en entier

Un classique de Noël par karine via FlickrCC / Licence by

Un classique de Noël par karine via FlickrCC / Licence by

Près de 50% des chansons en ligne sur Spotify ne sont pas écoutées en entier. C’est ce qu’a découvert Paul Lamere, l’auteur du blog Music Machinery. Intrigué par notre manie de passer d'un titre à l'autre sans en écouter la fin, il s’est plongé dans les bases de données du site de musique en ligne pour mieux comprendre le comportement de ses auditeurs.

«Le bouton “skip” fait désormais partie de l’expérience d’écoute dans son ensemble», explique-t-il sur son blog en rappelant qu’à l’époque des 33 tours, il fallait se lever, déplacer la pointe de lecture de la platine, et trouver le bon endroit où la poser pour changer de chanson.

Aujourd’hui, à l’heure du numérique, ce geste prend moins d’une seconde. A tel point que 24,14% des auditeurs de Spotify cliquent sur la flèche dans les cinq premières secondes du morceau qu’ils écoutent. Dans 48,6% des cas, la chanson n’est pas écoutée jusqu’au bout.

«Oui, les chances pour qu’une chanson soit jouée en entier dépassent à peine les 50%, souligne l’auteur de Music Machinery. En moyenne, un auditeur appuie sur le bouton “skip” toutes les quatre minutes.»

Pour réaliser cette étude, le blogueur a analysé «plusieurs milliards d’écoutes réalisées par plusieurs millions de visiteurs uniques à travers le monde». Outre le nombre de sauts de pistes, certes impressionnant, Paul Lamere a également découvert que les jeunes de moins de 20 ans étaient les plus susceptibles d’adopter ce comportement. En moyenne, ce type d’écoute abrégée représente plus de 50% de celles qu’ils effectuent sur Spotify.

Paul Lamere remarque que ce comportement est plus fréquent «quand nous avons plus de temps libre, lorsque nous sommes jeunes, durant les week-ends, ou après une journée de travail». Alors forcément, on comprend mieux pourquoi Spotify limite l’accès à cette touche magique pour ceux qui n’ont pas souscrit à l’abonnement Premium.

En novembre 2013, Spotify fêtait ses cinq années d’existence. Le site d’écoute en ligne mettait alors en avant un taux alléchant: 80% de titres écoutés au moins une fois. Mais cela signifie aussi que 20% d’entre eux ne le sont pas, soit 4 millions de titres. Et la moitié des autres titres ne sont pas écoutés en entier. Pour les artistes qui cherchent à se lancer, il semblerait que Spotify est loin d’être la solution.