Égalités / Life

Faire pipi comme un homme, le comble du féminisme vertical?

Temps de lecture : 2 min

Ne confondons pas miction ridicule et féminisme radical.

Les urinoirs de la banque Commerzbank à Frankfort en 2011. REUTERS/Kai Pfaffenbach
Les urinoirs de la banque Commerzbank à Frankfort en 2011. REUTERS/Kai Pfaffenbach

C'est bon les copines. On a résolu le problème du déficit de confiance des femmes.

Une entreprise de San Francisco appelée Stand Up Life vient d’inventer le meilleur des outils pour aider les femmes à être enfin les égales des hommes. C’est donc des toilettes que sortira la refonte complète des relations hommes-femmes, et son instrument sera le Stand Up, «votre premier accessoire-pipi jetable, biodégradable, qui se case dans le sac à main et se glisse dans la poche».

Triangle magenta sexy qui dirige votre pipi dans les toilettes sans que vous ayez besoin de vous asseoir, le Stand Up est un origami urinatoire perpendiculaire.

«On vous a entendues tellement de fois à travers les cloisons des toilettes publiques avant de comprendre qu’il existait une solution», explique le site Internet.

«“Ces toilettes sont dégoûtantes!” “Tant pis, je vais me retenir” “Si seulement je pouvais faire pipi debout!” Nous savions que notre monde avait besoin d’une bonne remise à niveau.»

Mesdames et mesdemoiselles, vous avez un sacré pot (de chambre). Stand Up Life est une invention de Sarah Grossman, diplômée de Stanford et ancienne employée du bureau de la Première dame américaine (est-ce que Michelle Obama fait de super-pipis à la verticale?) Bien que son produit ressemble à PeeBuddy, un «guide de jet d’urine portable» mis au point en Inde pour éviter aux femmes d’attraper des maladies dans les toilettes publiques sales, sa version est plus branchouille et plus glamour.

Sur le site, un mannequin vidange avec classe dans des fourrés mystérieusement peints à la bombe; un autre prend la pose devant une rangée d’urinoirs flashy. «Restez debout. Affirmez-vous partout. Soyez propre avec assurance» est affiché en-dessous.

Comme le Shenis et le Go Girl avant lui, tout dans le Stand Up est une question de prise de pouvoir à la fois par l’hygiène et par le langage corporel –après tout, vaciller de la croupe au-dessus d’une lunette de toilette crasseuse et risquer de se pisser sur la jambe n’est pas seulement un problème de santé publique, c’est aussi passablement humiliant. Le patriarcat n’a pas à s’abaisser, lui.

Les instructions d’utilisation de votre Stand Up se réduisent à quatre étapes faciles: dépliez, appuyez, urinez, jetez! Un genre de veni vidi vici du pipi. Et vous pouvez commander votre pack de 6 en ligne pour 6 dollars après avoir juré de «ne plus jamais vous retenir».

Alors, tête haute et buste droit, il ne vous reste plus qu’à uriner fièrement, comme un homme, dans une petite enveloppe rose aux allures de chapeau de cotillon.

Katy Waldman

Traduit par Bérengère Viennot

Newsletters

En Haïti, l'évangélisation entrave les droits des LGBT+

En Haïti, l'évangélisation entrave les droits des LGBT+

L'association Kouraj est l'une des rares dans le pays à défendre la voix des minorités sexuelles et à lutter contre l'homophobie et la transphobie.

Une minorité de femmes dans le jury du procès Weinstein

Une minorité de femmes dans le jury du procès Weinstein

Ses avocats ont tout fait pour éviter que les juré·es aient le profil des plaignantes.

Voici à quoi ressemble le «Kamasutra» version 2020

Voici à quoi ressemble le «Kamasutra» version 2020

Plus de quinze siècles se sont écoulés depuis la création du premier Kamasutra par l'auteur indien Vâtsyâyana. Partant du principe que les rapports entre les hommes et les femmes évoluent et qu'ils gagneraient à être bien plus égalitaires,...

Newsletters