Partager cet article

Des restaurants cherchent leurs clients sur Google pour un service (très) personnalisé

Un restaurant / Luc Legay via Flickr CC License By

Un restaurant / Luc Legay via Flickr CC License By

Si vous avez l’habitude de chercher un restaurant sur Internet avant d’y réserver une table, sachez que certains restaurants font de même avec vous avant de vous accueillir. C'est par exemple le cas du très chic Eleven Madison Park, à New York, raconte le site Grub Street.

Si l’on savait que les employeurs avaient tendance à pister leurs potentiels employés sur Internet pour dénicher LA photo compromettante, l’idée que les restaurants utilisent également ces méthodes semble moins répandue. Pourtant, ils sont nombreux aux Etats-Unis à s’y être mis.

Le but? Détenir un maximum d’informations sur leurs convives pour être «aussi familiers que possibles» avec eux.

Que ce soit sur Facebook, Twitter ou encore Instagram, certains internautes dévoilent parfois de nombreux aspects de leur personnalité. S’ils sont mariés, célibataires, d’où ils viennent, où ils habitent, où ils travaillent, leur date d’anniversaire... Autant d’éléments de la vie privée qui peuvent être utiles à l’équipe d’un restaurant quand ils reçoivent des clients.

Justin Roller, maître d’hôtel à l’Eleven Madison Park, cite quelques exemples, repris par Grub Street:

«Des verres de vins [sur des photos] révèlent un potentiel sommelier (ou au moins un amateur de vins). […] Si, par exemple, Roller découvre que c’est l’anniversaire d’un couple, il essaiera de découvrir de quel anniversaire il s’agit. Si c’est l’anniversaire d’un client, il l’accueillera, lorsqu’il aura franchi la porte, avec un “Joyeux anniversaire”

On peut même imaginer qu'on vous propose votre gâteau préféré, celui que vous avez mis en photo sur Instagram l'autre jour. Peut-être même qu'on aura sélectionné un serveur qui vient de la même région que vous pour vous apporter vos plats favoris toute la soirée. Et avec un peu de chance, qui sait, peut-être sera-t-il célibataire comme vous, et correspondra aux critères de l'homme idéal que vous aviez rentré sur votre profil de site de rencontres...

Il pourrait arriver un moment où le personnel du restaurant en saura plus sur vous que certaines de vos proches connaissances: Nick Kokonos raconte qu’il a eu à faire à des «situations intéressantes», en voyant arriver certains clients :

«Ah, elle ne ressemble pas vraiment à sa femme, si?»

Flippant? C’est en tout cas ce que pense Catherine De Orio, auteure de livres culinaires, qui donnait son avis dans le Chicago Business en juillet dernier:

«Il y a quelque chose de Big Brother là-dedans. J’ai l’impression que nous sommes toujours observés.»

Nick Kokonos, copropriétaire de plusieurs restaurants adepte de la pratique, avoue avoir reçu, après avoir expliqué ce concept sur un forum, des remarques négatives telles que:

«J’aimerais savoir quels restaurants font des recherches sur leurs clients, comme ça je pourrais m’assurer que je ne m’y rendrais jamais.»

Pour le moment, aucun article ne semble néanmoins relater ce genre de pratiques en France. Mais si on vous chante «bon anniversaire» la prochaine fois que vous le fêtez au restaurant, vous pourrez vous poser des questions.

Vous devez être membre de Slate+ et connecté pour pouvoir commenter.
Pour devenir membre ou vous connecter, rendez-vous sur Slate+.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte