Tech & internet / Life

Apple a une idée pour vous permettre d'envoyer des textos en marchant

Temps de lecture : 2 min

Sans que vous vous cogniez aux arbres

A Londres, en février 2014. REUTERS/Eddie Keogh
A Londres, en février 2014. REUTERS/Eddie Keogh

Envoyer des textos en marchant, dans la rue, reste une affaire compliquée. Siri est encore loin de ressembler à la voix dont Joaquin Phoenix tombe amoureux dans Her et ne fonctionne pas assez bien pour que son usage se soit répandu. Et marcher les yeux baissés, tant que les trottoires ne fonctionnent pas comme des tapis interactifs, n'est pas très pratique. Sauf si? Sauf si la solution à laquelle Apple est en train de réfléchir fonctionne.

La marque, rapporte Apple Insider voudrait mettre en place un système de «texting transparent»: cela vous permettrait, pendant que vous êtes en train d'écrire vos messages, de voir en fond d'écran, la rue, grâce à une caméra qui fonctionnerait en même temps que vous écrivez. Un brevet a été déposé jeudi aux Etats-Unis pour cette application, Apple Insider y a eu accès.

Cela ressemblerait à ça: vos messages s'affichant devant la vraie vie (la vraie vie étant en l'occurrence un arbre).

Newsletters

«Comment regarder Netflix USA avec un VPN et 81% de rabais»

«Comment regarder Netflix USA avec un VPN et 81% de rabais»

Netflix, Amazon Prime, Apple, Disney+... Aujourd’hui, des milliers de séries et de films sont disponibles en VOD. Mais les sorties sont toujours en avance aux États-Unis. Pour ne pas attendre, certains fans impatients prennent un VPN.

Le coronavirus révèle aussi une géopolitique de l'intelligence artificielle

Le coronavirus révèle aussi une géopolitique de l'intelligence artificielle

L'IA a son rôle à jouer en matière de gestion sanitaire. Mais tous les gouvernements n'ont pas les mêmes sensibilités sur la question.

N'oubliez pas que derrière nos écrans se cache un nouveau prolétariat

N'oubliez pas que derrière nos écrans se cache un nouveau prolétariat

Dans certains cas, la révolution numérique du travail ne consiste pas à automatiser, mais à faire travailler des gens dans des conditions pourries à l'autre bout du monde –ou en France.

Newsletters