Lu, Vu & EntenduLife

Quelles sont les relations d'Obama? de Hollande? La réponse dans les nuages de mots des leaders mondiaux

Camille Jourdan, mis à jour le 27.03.2014 à 19 h 22

Le cloud de Barack Obama / Leetaru, Kalev. (2013). The GDELT Global Knowledge Graph. via gdelt.org

Le cloud de Barack Obama / Leetaru, Kalev. (2013). The GDELT Global Knowledge Graph. via gdelt.org

Comment visualiser en un coup d'oeil cette problématique complexe que sont les relations internationales? C'est ce que se sont demandés les membres du Global Database of Events, Language, and Tone (GDELT), une initiative américaine travaillant sur la mise en forme de bases de données diverses. La réponse qu'ils ont trouvée: les word clouds. Ces nuages de mots souvent utilisés sur le net peuvent aussi donner un aperçu des relations diplomatiques des dirigeants mondiaux.

Le Washington Post explique la démarche de l'équipe du GDELT, dirigée par Kalev Leetaru. A partir des données récupérées entre avril 2013 et le 18 mars 2014, ils ont répertorié les «100 noms mentionnés dans les articles traitant d'un dirigeant mondial spécifique» et ont examiné «combien de fois ces noms revenaient».

Grâce à un traitement par un logiciel spécial, le résultat est le suivant:

Source: GDELT

Le Président des Etats-Unis est celui qui revient le plus: sur les 100 noms répertoriés pour chaque dirigeant, il apparaît dans 96% des cas. Vladimir Poutine le talonne avec 84%.

Source: GDELT

Des centaines de dirigeants ont donc leurs word clouds, y compris le président français:

Parmi les personnalités le plus en contact avec François Hollande, on retrouve donc Barack Obama, son secrétaire d'Etat John Kerry, Vladimir Poutine, la chancelière allemande Angela Merkel et le Premier Ministre britannique David Cameron. Mais aussi Laurent Fabius, Nicolas Sarkozy ou encore Manuel Valls. Et, oh surprise: Valérie Trieweiler et Julie Gayet.

Tout naturellement, le Président français apparaît sur certains word clouds des autres dirigeants, et notamment sur celui d'Angela Merkel, étant donnée l'importance des relations entre la France et l'Allemagne. Mais il figure également sur celui d'Ibrahim Bubacar Keita, président du Mali, pays dans lequel la France mène une opération militaire.

 

Le GDELT a également publié les word clouds des pays. Voici par exemple celui de la France, où Barack Obama est apparemment plus cité que le Président français lui-même.

Au vu des noms qui apparaissent, et comme le souligne le Washington Post ces word clouds ne semblent pas suffisants pour saisir toutes les subtilités des relations internationales:

«Les données ont été collectées seulement à partir d'articles anglophones. Il semble également y avoir des anomalies dans les résultats, et beaucoup de contexte est nécessaire pour réellement comprendre comment tout ça [les relations internationales] fonctionne»

Le quotidien américain reconnaît cependant le «potentiel du projet». Et nous apprend que Kalev Leetaru veut lancer une application sur son site pour «permettre aux utilisateurs de créer leurs propres word clouds»!

Camille Jourdan
Camille Jourdan (139 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte