Tech & internetLife

Y a-t-il une application pour sauver le couple?

Charlotte Pudlowski, mis à jour le 19.02.2014 à 9 h 37

Capture d'écran de la vidéo de l'application Couple.

Capture d'écran de la vidéo de l'application Couple.

Il y a des applications pour trouver le bon coup d’un soir, d’autres pour trouver l’amour de votre vie. Mais si vous avez l’amour de votre vie, et  que c’est un bon coup, y a-t-il des applications pour le garder; continuer d’être heureu(x)se avec cette personne?

Le New York Mag se penche sur la question. Il rapporte qu’il existe désormais un site focalisé sur le couple, donnant des suggestions de rendez-vous, dîner, dégustations de vins, soirées, sorties pour deux. (Ce site ne propose encore rien en France, mais dit qu’il y sera bientôt quand vous entrez votre code postal. On n’en doute pas.)

Quand vous entrez votre adresse mail, il vous demande celle de votre «signifiant other» –votre compagne/on.

Une start-up semblable, nommée Delightful, fait plus ou moins la même chose.

Le Wall Street Journal conseille de son côté cinq applications qui permettent aux couples de partager un espace sur Internet, protégé par un mot de passe, pour échanger messages, photos, ou comprenant un calendrier. Comme une sorte de mega snapchat+instagram+google calendar pour couple. Avocado ou Couple en sont des exemples:

Enumérant plusieurs articles récents sur l'état fort morne des couples longue durée, le New York Mag précise:

«La monogamie sans sexe n'a rien de neuf. Dans Marriage, a History, l'historienne Stephanie Coontz écrit que l'amour romantique a été, pendant des décennies, dans de nombreuses cultures, considéré comme incompatible avec les relations longue durée. Aujourd'hui, de plus en plus d'Américains éduqués se marient. Et les attentes vis-à-vis des relations romantiques n'ont jamais été si hautes –ce qui ouvre en grand les champs de déception possibles pour les couples et les parts de marché possibles pour les livres et les applications qui veulent vous permettre de vous en sortir. La plupart de nos problèmes avec la monogamie sont évidemment trop profonds pour être réglés par des soirées de dégustations de vin, mais cela signifie-t-il que la technologie n'a aucune chance de nous aider?»

La journaliste dessine quelques pistes: un calendrier qui permettrait de diviser les tâches, et éventuellement notifierait à celui qui n’a pas fait grand-chose depuis longtemps qu’il est temps de donner un coup de main à l’autre. Afin de rendre la vie plus agréable et d’écarter de potentielles disputes. Contre les périodes d’abstinence trop longues, elle suggère une application qui rappellerait qu’il n’y a pas eu de coït depuis X temps. Mais si deux personnes en arrivent à oublier qu’elles n’ont pas fait l’amour depuis un certain temps, il faudra peut-être autre chose qu’une app.

Charlotte Pudlowski
Charlotte Pudlowski (740 articles)
Rédactrice en chef de Slate.fr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte