Tech & internetLife

Un bug de Gmail envoie des milliers de messages à un Californien

Andréa Fradin, mis à jour le 25.01.2014 à 13 h 27

Buenas noticias email marketing / RaHul Rodriguez via FlickR licence CC by sa

Buenas noticias email marketing / RaHul Rodriguez via FlickR licence CC by sa

Vous êtes devant votre ordinateur, vous consultez vos mails et là... scénario d'horreur: des centaines et des centaines de messages arrivent et submergent votre boîte de réception, sans que vous ne compreniez bien pourquoi. 

C'est la mésaventure qu'a vécue bien malgré lui un Californien. Tout ça à cause d'un drôle de bug de Gmail, le service de messagerie de Google. Identifiée par Techcrunch, cette erreur est due à un lien, qui apparaît tout en haut des résultats de recherche lorsqu'on tape «gmail» dans Google. En cliquant dessus, le lien fait apparaître «une fenêtre pour écrire un mail», décrit le site spécialisé, qui ajoute: «Oui, c'est bizarre. Très, très bizarre.»

Dans la boîte de rédaction du mail en question, à la case du destinataire, se retrouve  une seule et même adresse, ajoutée automatiquement par Gmail. Techcrunch, qui a fait l'expérience de ce bug, raconte pourtant qu'aucun de ses journalistes n'avaient cette adresse mail dans ses contacts. Ironie du sort, il ne s'agit même pas d'une adresse gmail, mais d'une adresse hotmail, autrement dit qui dépend non pas de Google, mais de Microsoft!

Après une courte investigation, Techcrunch a réussi à identifier le malheureux destinataire-mystère: un certain David S. Peck, qui réside en Californie. Contacté par le site, il se désole:

«Je reçois des milliers d'emails vides et sans objet. [...] 500 par heure, je ne peux pas les arrêter. [...] Ils arrivent trop vite, je veux les arrêter. J'ai tout supprimé la nuit dernière et je me suis réveillé ce matin avec 1900 nouveaux emails. Seuls deux m'intéressaient.»

Il aurait demandé de l'aide au service commercial d'Hotmail -en lui demandant expressément de lui répondre sur son adresse alternative... soit sur Gmail.

De son côté, Google a bel et bien confirmé rencontrer un problème de cette nature. Selon Gizmodo, il serait désormais réglé -même la victime collatérale du bug, elle, n'en a certainement pas fini avec le nettoyage de sa boîte.

Pas de bol pour le géant du Net qui a également connu une panne majeure de ses services un jour plus tôt, le 24 janvier 2014. Pendant une à deux heures aux Etats-Unis ou en Inde, de nombreux utilisateurs de Gmail et Google+ étaient dans l'impossiblité d'accéder à ces services -ce qui n'a pas dû déranger monsieur Peck.  A en croire Google néanmoins, ces deux bugs ne seraient pas liés.

Ironie du sort encore, «l'équipe fiabilité de Gmail», précisément en charge de corriger les bugs du service, répondait il y a quelques heures aux questions des internautes sur Reddit... ces derniers n'ont pas manqué de leur en faire immédiatement la remarque.

A.F.

Andréa Fradin
Andréa Fradin (204 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte