C'est dans l'actuLife

David Cameron conseille aux Britanniques d'arrêter d'apprendre le français et de plutôt prendre des cours de chinois

Alice Bru, mis à jour le 05.12.2013 à 11 h 28

How we teach western kids to write Chinese characters / IvanWalsh.com Flickr CC license by

How we teach western kids to write Chinese characters / IvanWalsh.com Flickr CC license by

David Cameron, le Premier ministre britannique, est revenu de son voyage en Chine avec de grandes idées. Selon Bloomberg, les écoliers britanniques devraient abandonner l'étude du français et de l'allemand au profit du mandarin. Cela tombe bien, l'enseignement d'une deuxième langue sera obligatoire dès le primaire à partir de septembre 2014.

«Le temps que les enfants nés aujourd'hui terminent leurs études, la Chine sera la première économie mondiale. Il est temps d'abandonner la tradition de l'apprentissage du français et de l'allemand et de faire apprendre le chinois à plus d'enfants», a déclaré Cameron.

Actuellement, 200.000 personnes étudient le mandarin outre-Manche. L'objectif de David Cameron est de doubler ce chiffre. En ce sens, un accord a été signé avec la Chine pour doubler le nombre d'assistants linguistiques de langue chinoise d'ici 2016. Selon FT.com, seules 3% des écoles primaires proposent des cours de chinois, et 9% des établissements d'enseignement secondaire. L'accord comprend aussi la formation de professeurs chinois pour enseigner au Royaume-Uni, et, plus surprenant, un voyage d'étude de l'enseignement des mathématiques en Chine. Les derniers tests Pisa ont révélé que le niveau des écoliers britanniques stagnait, voire diminuait, alors que les résultats des élèves asiatiques continuaient d'augmenter.

L'offre majeure d'enseignement d'une seconde langue à l'école se cantonne aux proches voisins de la Grande-Bretagne: français, allemand, italien et espagnol. D'après les chiffres du British Council, moins d'1% des Britanniques peut suivre une conversation en chinois. The Independent dresse le classement des dix langues comptant le plus de locuteurs courants: le français arrive premier avec 15%, suivi de l'allemand, l'espagnol et l'italien, respectivement 6%, 4% et 2%. L'arabe, le mandarin, le russe et le japonais plafonnent à 1%, devant le portugais et le turc.

L'enquête Languages for the Future a établi une liste des dix langues qui seront les plus utiles au Royaume-Uni, selon divers critères tels que ses principaux partenaires en affaires et ses futures priorités sur les marchés. En excluant l'anglais (logique), ainsi que le français et l'allemand qui sont les choix «par défaut » de l'étudiant anglais, il apparaît donc le chinois, mais aussi l'arabe, le japonais, le russe et, pour ceux qui craignent de se mesurer à un nouvel alphabet, le suédois, l'espagnol et le néerlandais.

Alice Bru
Alice Bru (69 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte