Sciences / Life

La comète Ison s'est évanouie avant sa rencontre avec le Soleil

Temps de lecture : 2 min

Il semble qu'une forte émission magnétique du Soleil ait coupé la queue de la comète qui a ensuite disparu des écrans du satellite Soho qui l'observait.

La déception était palpable pendant la transmission en direct de l'émission de la Nasa. La comète Ison a disparu des écrans au moment où elle s'approchait du Soleil. Il semble qu'une violente éjection de masse coronale ait d'abord détruit la queue d'Ison, engloutie dans le nuage électromagnétique. Ensuite, la comète a tout simplement disparu des images fournies par le satellite Soho.

Dans la vidéo live (ci-dessous), Alex Young, de la Nasa a montré une animation pouvant reconstituer ce qui s'est passé lorsque la comète Ison a été soumise au nuage électromagnétique. Dans la première image, on voit Ison soumise à ce nuage et dans la seconde la rupture de sa queue, longue de 300 000 km (mesure de juin 3013). Ensuite... Peut-être les images prises par le satellite Soho nous apporteront des précisions sur la fin d'Ison. Mais la taille de son noyau, "seulement" 5 km de diamètre en font un objet difficile à détecter.




Source: Captures d'image Youtube - Google + - Nasa

Pendant la soirée, qui n'était autre que celle du Thanksgiving aux Etats-Unis, l'ambiance s'est brutalement détériorée par les experts de la Nasa rassemblé pour commenter en direct l'événément: le périhélie d'Ison, le moment où la comète se trouve au plus près du Soleil.

Les derniers tweets de la Nasa étaient alors explicites:

Voici la vidéo Live de la soirée diffusée par la Nasa :

Auparavant, la chronologie des images de ce rendez-vous était prometteuse d'un spectacle somptueux...

Michel Alberganti

Michel Alberganti

Newsletters

Les femmes absentes des études sur les maladies les plus dangereuses pour elles

Les femmes absentes des études sur les maladies les plus dangereuses pour elles

Elles manquent toujours à l'appel dans la recherche cardiovasculaire, par exemple.

Les humains ne réprésentent que 0,01% de la vie sur Terre (mais nuisent aux 99,99% restant)

Les humains ne réprésentent que 0,01% de la vie sur Terre (mais nuisent aux 99,99% restant)

Nous sommes les moins nombreux, mais les plus gênants.

«Je jalouse un peu mes amies qui jouissent sans problème en cinq minutes chrono»

«Je jalouse un peu mes amies qui jouissent sans problème en cinq minutes chrono»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Sandra, une trentenaire qui arrive à jouir seule, mais pas avec ses partenaires.

Newsletters