Smart CitésLife

Un algorithme devine votre mode de transport grâce à votre téléphone

Jean-Laurent Cassely, mis à jour le 18.11.2013 à 11 h 13

D'accord c'est marrant, mais à quoi ça sert?

West Yorkshire Passenger Transport Executive 155344 / Ingy The Wingy via Flickr CC Lisence By

West Yorkshire Passenger Transport Executive 155344 / Ingy The Wingy via Flickr CC Lisence By

Dans la rubrique les algorithmes sont nos amis, on apprend qu’une équipe de chercheurs de l’Institute for Information Technology d’Helsinki vient de mettre au point un système qui détecte grâce à votre smartphone le mode de transport que vous empruntez en ce moment même…

TMD-Peaks, c’est son nom, utilise le principe de l'accéléromètre pour repérer les mouvements et détecter, à partir des accélérations et des freinages, le véhicule utilisé. Les expériences menées ont montré une amélioration de 20% de la détection des modes de transport par rapport aux capacités des systèmes actuels, écrivent les chercheurs.

Source: Accelerometer-Based Transportation Mode Detection on Smartphones, Samuli Hemminki, Petteri Nurmi, Sasu Tarkoma

Mais quel est l'intérêt? Si je suis dans le métro, à vélo, dans le bus, en voiture, à pied ou en avion, ai-je vraiment besoin d’un Shazam de la circulation pour me le confirmer? Au niveau individuel, une telle invention pourrait pourtant permettre à l’utilisateur de transports d'être informé du niveau de son «empreinte carbone». Le site GigaOM précise qu'il pourrait servir à une appli qui pourrait fournir «des conseils sur le style de conduite d’un automobiliste, au nom de l’amélioration de la sécurité routière et de la maîtrise de la consommation d’essence».

Certes, mais le véritable intérêt viendrait plutôt de l’analyse collective des trajets. Giga OM explique que «couplé à la localisation des données, [ce système] pourrait être une bonne nouvelle pour les planificateurs urbains qui essaient d’optimiser les voies de circulation ou les transports publics. Comme le suggèrent les chercheurs, il pourrait aussi servir dans la reconstitution des accidents ou à identifier les obstacles sur la route».

La gestion intelligente des transports publics ou de la circulation routière est d’ailleurs une discipline en plein essor. Slate relatait récemment l’expérience réalisée par la chercheuse Samah El-Tantawy, qui a créé dans le cadre de son doctorat en génie civil à l’université de Toronto un système de gestion des feux de signalisation inspiré de la théorie des jeux pour réguler la circulation en centre-ville et réduire de 40% le ralentissement du trafic.

Jean-Laurent Cassely
Jean-Laurent Cassely (990 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte