Science & santéLife

Test: en savez-vous plus sur le monde que les chimpanzés?

Maïlys Masimbert, mis à jour le 08.11.2013 à 9 h 30

Bonobo. Jeroen Kransen via FlickrCC License by

Bonobo. Jeroen Kransen via FlickrCC License by

Vous pensez connaître la planète sur le bout des doigts? Sa démographie, le taux d’alphabétisation et l’espérance de vie moyenne? Vous pourriez bien être surpris de votre résultat au test mis au point par le statisticien suédois Hans Rosling, proposé par la BBC et traduit par nos soins ci-dessous.

[Le test original compte 9 questions, vous n’en trouverez ici que 7. Le questionnaire est disponible dans son intégralité et avec des commentaires, sur le site de la BBC.]  

A/ En 1950, il y avait moins d’un milliard d’enfants (âgés de 0 à 14 ans) dans le monde. En 2000 ils étaient presque 2 milliards. Combien seront-ils en 2100 selon les estimations des experts de l’ONU?

  1. 2 milliards
  2. 3 milliards
  3. Environ 4 milliards

B/ Quelle est l’espérance de vie moyenne dans le monde aujourd’hui?

  1. 50 ans
  2. 60 ans
  3. 70 ans

C/ Quel est le pourcentage d’adultes qui savent lire et écrire dans le monde aujourd’hui?

  1. 80%
  2. 60%
  3. 40%

D/ Dans le monde, les hommes ayant actuellement entre 25 ans et 34 ans ont passé en moyenne 8 années à l’école. Combien d’années ont passé les femmes de cette même tranche d’âge à l’école?

  1. 3 ans
  2. 5 ans
  3. 7 ans

E/ Dans les 20 dernières années, comment a évolué la proportion de la population mondiale vivant dans l’extrême pauvreté?

  1. Elle a presque diminué de moitié.
  2. Elle est restée à peu près identique.
  3. Elle a presque doublé.

F/ Remplacer les points de suspensions dans la phrase par le bon pourcentage: Environ … de l’énergie mondiale vien(nen)t du soleil et du vent.

  1. 1%
  2. 5%
  3. 10%

G/ En 1965, les femmes avaient 5 enfants en moyenne dans le monde. Combien en ont-elles aujourd’hui?

  1. 4,5
  2. 3,5
  3. 2,5

Les bonnes réponses (surlignez avec votre souris pour voir les résultats): A: 1 ; B: 3 ; C: 1 ; D: 3 ; E: 1 ; F: 1 ; G: 3.

(Sources: ONU, Banque mondiale, Organisation mondiale de la santé, Agence internationale de l’énergie)

Comptez votre nombre de bonnes réponses. Si vous en avez 4 ou moins, vous êtes au même niveau qu’un chimpanzé. En dessous de 2, vous faites pire que lui, explique Hans Rosling:

«Si pour chaque question, j’avais traduit les différentes réponses possibles en bananes, et si j’avais demandé à des chimpanzés d’un zoo de répondre en choisissant les bonnes bananes, il aurait agi au hasard.»

Et justement, les Britanniques qui ont été soumis au sondage, «ont fait pire» que des chimpanzés qui auraient répondu au hasard. Et pour le scientifique, ces mauvais résultats ont une seule et même cause, qu’il explique dans The Guardian:

«Faire moins bien que le hasard signifie que le problème ne vient pas seulement d’un manque de connaissances. Le problème ce sont les idées préconçues.»

A cause d’elles, affirme le scientifique, on continue d’avoir en tête des idées toutes faites sur le monde, qui ont souvent des dizaines d’années de retard et qui nous empêchent de voir que notre planète change «et souvent s’améliore».

Alors Rosling, surnommé aussi «celui qui fait chanter les statistiques» ou encore «le maître Jedi de la data», a mis au point un logiciel qui permet d’animer des données statistiques, pour les rendre plus attractives et infiniment plus parlantes, raconte The Telegraph. En 2005, il a monté une organisation non lucrative appelée Gapminder pour proposer «des statistiques gratuites et à jour ainsi que des ressources éducatives, mises à la disposition du plus grand nombre de personnes possible».

Pour ces infographies, le professeur suédois utilise toute sorte d’outils, allant de la brique de Lego® à la tasse de thé, précise The Guardian, pour «insuffler de la vie dans des statistiques sur la santé, la richesse et la population». Conclusion:

«Le style de Rosling a indubitablement contribué à rendre les statistiques cool.»

Mais le mieux, c’est encore de découvrir par vous-même l’étendue des capacités de Rosling, qui a présenté son travail lors d’une conférence Ted. La vidéo a été visualisée plus d’un million de fois en 7 ans. Certes, on en est pas au niveau de Lady Gaga, mais pour un statisticien, il faut reconnaître que c’est déjà pas mal.

Maïlys Masimbert
Maïlys Masimbert (106 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte