Life / Tech & internet

Premier PV pour avoir conduit avec des Google Glass en Californie

Temps de lecture : 2 min

Scan de la convocation de Cecilia Abadie
Scan de la convocation de Cecilia Abadie

Après la première arrestation filmée avec des Google Glass, voici venu le temps du premier PV pour port de Google Glass au volant.

Cecilia Abadie raconte sur son profil Google + (bien sûr) son aventure.

En Californie, un policier lui a demandé de se ranger alors qu'elle conduisait, et l'a convoquée devant les tribunaux pour «conduite avec un moniteur visible par le conducteur (Google Glass)»:

La convocation reçue par Cecilia Abadie

Comme le note Glassalmanac.com, la conductrice a aussi dépassé la limite de vitesse, ce qui explique pourquoi elle a été stoppée. Glassalmanac explique que conduire avec un «moniteur visible par le conducteur» est illégal en Californie, dont les lois précisent:

«Une personne ne doit pas conduire un véhicule motorisé si une télévision, un moniteur vidéo, un écran ou tout autre moyen similaire de diffuser visuellement des images télévisées [...] fonctionne et se trouve dans le véhicule motorisé à un point plus avancé que le dos du siège du conducteur, ou fonctionne de façon visible pour le conducteur lorsqu'il conduit.»

Des exceptions existent si l'équipement en question inclut une visualisation de carte ou un GPS, ce qui est le cas pour Google Glass.

Sur son profil Google+, beaucoup de commentateurs encouragent Cecilia Abadie à contester cette contravention devant le tribunal. Certains soulignent entre autres que Google Glass est inactif par défaut, et Cecilia Abadie précise dans les commentaires qu'elles n'étaient pas allumées:

«Les Glass n'étaient pas actives et, honnêtement, je ne les utilise pas beaucoup quand je conduis, mais je les porte. [Le policier] n'arrêtait pas de dire que ça bloquait mon champ de vision...»

The Verge note que le PV intervient à un moment-clé pour Google Glass, puisque deux Etats, le Delaware et la Virginie Occidentale, ont introduit des lois interdisant l'utilisation de Google Glass ou d'autres instruments du même type sur la route (reste à savoir si les porter signifie les utiliser, ou s'il faudra prouver qu'elles étaient éteintes ou allumées).

Un utilisateur de Google Glass expliquait récemment sur Quora que, pour lui, conduire avec ses Google Glass allumées était un peu l'équivalent de regarder son rétroviseur, au sens où cela demande de se «déconcentrer» un instant de la route. «Quand vous conduisez avec les Google Glass, elles sont au-dessus de votre ligne de vision et un peu sur la droite. Vous êtes toujours face à la route et vous pouvez toujours voir ce qui se passe en arrière plan de ce que vous regardez sur Glass.»

Cécile Dehesdin Rédactrice en chef adjointe

Newsletters

Comment mesure-t-on l'indice de la crème solaire?

Comment mesure-t-on l'indice de la crème solaire?

Indice 70, indice 20, indice 5... Qu'est-ce qui fait la différence?

Freud sur le bout de la langue

Freud sur le bout de la langue

Comment les concepts et réflexions du père de la psychanalyse ont imprégné une langue et y sont restés nichés.

La nouvelle tablette de Microsoft pourra-t-elle remplacer votre ordi portable?

La nouvelle tablette de Microsoft pourra-t-elle remplacer votre ordi portable?

Il y a un mois environ, délaissant le petit pour le gros, Microsoft a dévoilé sa Surface Pro 3, soit sa tablette la plus grande et la plus impressionnante de son histoire. Avec un écran de 12 pouces (!) et une fourchette de prix allant de 799€ à...

Newsletters