Tech & internetLife

La longue lutte de Wikipédia contre les marionnettes

Laszlo Perelstein, mis à jour le 11.10.2013 à 11 h 55

hands wikipedia aussiegall. Johann Dréo via Flickr CC License by.

hands wikipedia aussiegall. Johann Dréo via Flickr CC License by.

Chaque jour, Wikipédia supprime des pages de son encyclopédie, notamment parce qu’elles ne sont pas fiables. C’est en regardant le cas CyberSafe, une société anglaise qui vend des logiciels de cryptage de données, que DocTree, un éditeur de l'encyclopédie en ligne, a découvert un véritable réseau de comptes marionnettes, rapporte le Daily Dot. Le terme désigne des comptes qui interagissent entre eux et approuvent des modifications sur certaines pages alors qu'ils sont contrôlés par un seul et même utilisateur. 

«J’ai passé plus de temps à rassembler des preuves que j’aimerais l’admettre, à écrire des rapports d’abus sur le long terme, et sélectionner des articles à détruire –facilement plusieurs jours», a expliqué par email l’éditeur Rybec au Daily Dot.

De l’enquête, qui a duré du 14 août 2012 au 20 septembre 2013, il reste aujourd’hui une page d’archive Wikipédia qui permet de se faire une idée de l’ampleur de la chose. Elle inclut plus de 900 éditions de plus de 50 auteurs différents, référençant 323 comptes comme étant des marionnettes et suspectant 84 autres de l’être.

En plus de partager une même identité, la plupart de ces comptes modifiaient exclusivement des pages d’entreprises et de personnes encore en vie, presque toujours de façon positive. Le plus vieux de ces comptes dataient de 2008, avec plus de 6.000 ajouts à son actif. Il semble aujourd’hui évident pour Wikipédia que les rédacteurs étaient rémunérés pour ce «travail».

Sur les forums Reddit, un administrateur Wikipedia, Nihiltres, commente:

«Il est pratiquement impossible d’empêcher des cas d’éditions payées d’arriver. La solution sur le long terme serait probablement d’avoir recours à un code de l’éthique. Je ne suis pas sûr que cela puisse marcher, mais c’est une approche intéressante.»

Alors que la crédibilité de Wikipédia était très régulièrement remise en question avant, le site semble avoir gagné ses lettres de noblesse depuis. Récemment, le blog Hôtel Wikipédia de Rue89 s’interrogeait sur la fiabilité de l’encyclopédie après la publication d’une étude montrant que 87% des professeurs américains la consultent. Si des informations se révèlent biaisées, c’est tout l’édifice qui est menacé. 

Laszlo Perelstein
Laszlo Perelstein (83 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte