C'est dans l'actu / Life

Michael Jordan pense qu'il battrait LeBron James, mais pas Kobe Bryant

Temps de lecture : 2 min

Michael Jordan fête la victoire des Chicago Bulls face aux Utah Jazz en finale NBA le 14 juin 1998, REUTERS
Michael Jordan fête la victoire des Chicago Bulls face aux Utah Jazz en finale NBA le 14 juin 1998, REUTERS

Le «trash-talk», cette manière de tancer un adversaire en se moquant de lui sur un ton plus ou moins amical, fait partie intégrante du jeu en NBA, la ligue américaine de basketball. Et quand c’est Michael Jordan, légende vivante du sport, qui s’y met, toute la planète basket écoute.

Dans une vidéo promotionnelle pour le nouveau jeu vidéo NBA 2K14 publiée lundi 30 septembre au soir, on pouvait voir Air Jordan faire la liste des joueurs qu’il aurait battus s’ils s’étaient affrontés au meilleur de leur forme dans un match d’un-contre-un. Problème, les éditeurs du jeu avaient «censuré» les noms pour faire monter la sauce.

Associated Press s’est empressée de résoudre l’énigme, et a publié le lendemain un article révélant les propos exacts de Jordan:

«Jordan a déclaré qu’il y a une longue liste de joueurs contre qui il aurait aimé jouer en un-contre-un –Jerry West, Elgin Baylor, Julius Erving, Carmelo Atnhony, Dwayne Wade, Bryant et James, qui est sur la couverture du jeu de cette année.

"Je ne crois pas que je perdrais”, a déclaré Jordan dans la vidéo, avant de sourire et de rajouter “à part contre Kobe Bryant parce qu’il vole tous mes gestes”.»

Voici la vidéo non censurée:

Interrogé par l’agence de presse américaine alors qu’il se trouvait dans un camp d'entraînement aux Bahamas, LeBron James ne s’est pas offusqué de la remarque:

«Bien sûr, j’ai déjà pensé à cette opposition. Mais personne ne la verra jamais. Cela ne se passera pas. Mais c’est bien que les gens en parlent.»

Kobe Bryant a lui réagi sur Twitter:

«Effet domino. J’ai volé certains des siens. Cette génération a volé certains des miens»

A regarder cette vidéo, il y a effectivement une certaine similarité entre le jeux des deux champions:

La sortie de Jordan, si elle fait partie d’une campagne de communication pour un jeu vidéo, n’en reste pas moins une déclaration typiquement jordanesque, comme le rappelle le blog de basket de Yahoo.com:

«Bien sûr, ce n’est pas choquant du tout que Michael Jordan pense pouvoir battre tous les joueurs ayant jamais joué en NBA. C’est notamment dû au fait que Michael Jordan au meilleur de sa forme était le meilleur joueur de l’histoire, et au fait qu’à 50 ans il pense probablement qu’il pourrait vraiment encore jouer en NBA et parce que Jordan était, est encore et sera toujours un des athlètes les plus frénétiquement compétiteurs que l’on a jamais vus.»

ESPN de son côté s’est amusé à demander à un panel d’observateurs et de commentateurs de la NBA de donner leur avis sur qui serait le vainqueur de différentes oppositions en un-contre-un, notamment Jordan-Bryant, Jordan-James ou encore Bryant-James.

Grégoire Fleurot Journaliste

Newsletters

«Chère Agnès Buzyn, contre le fléau du tabagisme, encore un effort!»

«Chère Agnès Buzyn, contre le fléau du tabagisme, encore un effort!»

Ministre des Solidarités et de la Santé, vous venez, enfin, d’annoncer la gratuité des médicaments du sevrage tabagique. Merci. Il vous reste encore à sortir de votre déni des vertus de la cigarette électronique. Des dizaines de milliers de vies sont en jeu.

Il y a 300 pétitions en faveur de Snowden sur Change.org, pas sûr que la dernière change la donne

Il y a 300 pétitions en faveur de Snowden sur Change.org, pas sûr que la dernière change la donne

...

Que sont devenus les animateurs du Printemps de Pékin?

Que sont devenus les animateurs du Printemps de Pékin?

Le responsable du syndicat étudiant de l’Université de Pékin est devenu «un banquier milliardaire».

Newsletters